Fédération Québécoise d'Athlétisme

26e GALA ATHLÈTAS : LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE D'ATHLÉTISME HONORE SES ATHLÈTES ET ARTISANS

26e GALA ATHLÈTAS : LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE D'ATHLÉTISME HONORE SES ATHLÈTES ET ARTISANS

2018-11-18

Par Véronique Giroux 

Montréal, le 18 novembre 2018 - Her soir s'est déroulée la 26e édition du Gala Athlètas de la Fédération québécoise d'athlétisme (FQA). Deux cent cinquante invités se sont réunis à l'occasion de ce rendez-vous annuel qui a pour bout but d'honorer les parties prenantes du monde de l'athlétisme s'étant le plus illustrées au cours de la dernière année.

Athlètes, événements, clubs d'athlétisme, entraîneurs, officiels ...

Lire la suite >

Partager

Partager

Accueil > Accueil > MURIELLE AHOURÉ, LA REINE DU GRAND PRIX D'ATHLÉTISME DE MONTRÉAL

MURIELLE AHOURÉ, LA REINE DU GRAND PRIX D'ATHLÉTISME DE MONTRÉAL

MURIELLE AHOURÉ, LA REINE DU GRAND PRIX D'ATHLÉTISME DE MONTRÉAL

2018-02-10

Par Laurent Godbout

Montréal (10 février) - Les athlètes canadiens, en terrain plus familier, ont profité de l'occasion pour remporter plusieurs belles victoires au Grand Prix international en salle de Montréal, disputé samedi soir au Complexe Claude-Robillard à Montréal.

Du côté international, pas l'ombre d'un doute, c'est Murielle Ahouré, de la Côte d'Ivoire, qui a volé la vedette. La finaliste olympique et médaillée des championnats du monde s'est amenée à Montréal avec la meilleure performance mondiale de la saison en cours (7.07) et avait clairement signifié ses intentions en qualifications avec un chrono de 7.16 sec. En finale, Ahouré a mis les turbos et franchissait la ligne en 7.11 sec, son 2ème meilleur temps de la saison. Ahouré sera donc à surveiller de près aux mondiaux de Birmingham en mars.

Sage Watson (400 mètres), Kate Van Buskirk (Mile), Johnathan Cabral (60m haies) et Marissa Papaconstantinou (200m para) ont remporté leurs épreuves alors que Brittany Crew terminait 2ème au lancer du poids, avec un record canadien de 18,20 mètres.

Watson, en belle forme après avoir battu le record canadien du 300 mètres à New York le weekend dernier, a dominé de bout en bout le 400 mètres. La spécialiste du 400 mètres n'était pas excessivement satisfaite du chrono de 53.51 sec mais heureuse de remporter la victoire. Elle a devancé sa compatriote Noelle Montcalm, deuxième en 55.20 sec.

Brittany Crew a débuté la finale du lancer du poids avec un magnifique record canadien de 18,20 mètres dès le premier tour. L'Américaine Jeneva Stevens a trouvé ses repères seulement au 5ème tour pour donner la réplique avec un tir de 18,55 mètres, 3ème performance de l'année s'il vous plait! Crew en avait encore sous le pied et elle a mordu un ultime essai qui était tombé à ... 18,47m! Ce sera pour la prochaine fois, peut-être aux championnats du monde de Birmingham.

Au Mile féminin, Kate Van Buskirk a bien assumé son rôle de favorite. La nouvelle détentrice du record canadien a remporté la victoire en 4:32.31 devant l'Américaine Sara Vaughn (4:33.00). Annie Leblanc, tout juste arrivée de San Diego, terminait 5ème en 4:46.69.

Dans la version masculine du Mile, le Belge Peter Callahan a laissé le Canadien Corey Bellemore prendre la commande après les premiers 800 mètres. Au dernier tour, Callahan n'a pas hésité un instant et passait devant Bellemore avec 120 mètres à faire. Callahan franchissait la ligne d'arrivée en un respectable 4:02.31 alors que Bellemore terminait au 2ème rang en 4:04.84, à peine quelques millièmes devant l'Américain Dylan Blankenbaker.

Johnathan Cabral, de retour de deux compétitions européennes, a été plus rapide en qualifications du 60 mètres haies avec un chrono de 7.66 sec. Le Canadien né de mère québécoise en Californie était content de pouvoir rencontrer quelques membres de sa famille à Montréal. En finale, il y allait un peu moins vite (7.70) mais remportait quand même la victoire par une énorme marge devant l'Américain Dondre Echols (7.87). Cabral n'a toutefois pas confirmé sa présence aux prochains championnats du monde en salle, expliquant qu'il devait en discuter avec son coach. Parions qu'il sera à Birmingham.

***

Les athlètes québécois participant au Grand Prix ont vécu une belle expérience et quelques uns ont réalisé de bonnes performances. Ainsi, Farah Jacques terminait 1ère de la finale B du 60 mètres en 7.55, à .08 sec de son record personnel. Tatiana Aholou a également bien fait, qualifiée pour la grande finale A, qu'elle 7.58 sec.

Résultats

 

 

 

Toutes les nouvelles