Fédération Québécoise d'Athlétisme

26e GALA ATHLÈTAS : LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE D'ATHLÉTISME HONORE SES ATHLÈTES ET ARTISANS

26e GALA ATHLÈTAS : LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE D'ATHLÉTISME HONORE SES ATHLÈTES ET ARTISANS

2018-11-18

Par Véronique Giroux 

Montréal, le 18 novembre 2018 - Her soir s'est déroulée la 26e édition du Gala Athlètas de la Fédération québécoise d'athlétisme (FQA). Deux cent cinquante invités se sont réunis à l'occasion de ce rendez-vous annuel qui a pour bout but d'honorer les parties prenantes du monde de l'athlétisme s'étant le plus illustrées au cours de la dernière année.

Athlètes, événements, clubs d'athlétisme, entraîneurs, officiels ...

Lire la suite >

Partager

Partager

Accueil > Accueil > SUCCÈS QUÉBÉCOIS AUX CHAMPIONNATS CANADIENS : JUNIORS

SUCCÈS QUÉBÉCOIS AUX CHAMPIONNATS CANADIENS : JUNIORS

SUCCÈS QUÉBÉCOIS AUX CHAMPIONNATS CANADIENS : JUNIORS

2018-11-07

Par Denis Poulet, responsable du Comité des records

Les succès québécois aux Championnats canadiens juniors se comparent à ceux obtenus aux Championnats séniors. J'ai analysé les résultats d'une quarantaine de Championnats, de 1971 à 2018 (je n'ai pu trouver les données pour cinq Championnats antérieurs à 1980), ce qui constitue un éventail significatif. Les Québécois ont remporté 13 médailles en moyenne dans ces Championnats juniors, alors qu'on a une moyenne de 14 chez les séniors sur une période de 50 ans.

Médailles québécoises aux Championnats canadiens juniors de 1971 à 2018

Comme chez les séniors, il y a eu des années fructueuses et des années décevantes : 20 médailles en 1978, 1991 et 1995, 18 en 1974 et en 2017; par contre, 5 médailles seulement en 2011, 6 en 1983 (à Montréal par-dessus le marché) et en 2002, 7 en 2010. D'importantes fluctuations donc, mais le plus souvent (dans les deux tiers des cas), c'est entre 12 et 17.

Voici les médaillés des trois années record :

1978

Or (7) : Chantal Desrosiers (100 m et 200 m), Monique Laprès (javelot), Nicole Guay (disque), François Lapointe (10 km marche), Christian Côté (2000 m steeple), Québec (relais 4 x 100 F)

Chantal Desrosiers du Canada, sélectionnée en athlétisme pour les Jeux olympiques de Moscou de 1980, n'y a pas participé en raison du boycott. (Photo PC/AOC)

Argent (8) : Céline Chartrand (javelot), Carole Lebuis (400 m haies), Chantal Hupe (3000 m marche), Jean Sauvageau (10 km marche), Denis Matte (marteau), Alain Boisvert (hauteur), Vikings (relais 4 x 100 H), Montréal Inter (relais 4 x 400 F)

Bronze (5) : Denise Leclerc (400 m haies), Luc Poirier (disque), Sylvain Proulx (javelot), François Tremblay (400 m haies), Luc Dombrowski (marteau)

1991

Or (9) : Brigitte Nehma (800 m), Sonia Paquette (100 m haies), Mylène Dupéré (5 km marche), Janik Lambert (10000 m), André Côté (110 m haies), Martin St-Pierre (10 km marche), Michel Genest-Lahaye (perche), Martin Proulx (longueur), Pascal Lafond (javelot)

 

Argent (6) : Sylvie Turnbull (5 km marche), Nathalie Belfort (hauteur), Karine Rondeau (disque), François Marcotte (1500 m), Dominique Chartier (10 km marche), Charles Lefrançois (hauteur)

Bronze (5) : Julie Côté (400 m haies), Barbara Muller (javelot), Pascal Pedneault (10 km marche), Yannick Beaupré (hauteur), Sebastien Sari (perche)

1995

Or (9) : Mélissa Chénard (800 m), Michelle Fournier (poids), Karine Lamontagne (heptathlon), Andrew Lissade (110 m haies), Klaus Mueller (3000 m steeple), Jarom Lapierre (marteau), Gregory Johnston (décathlon), François-Xavier Bérubé (10 km marche), Marie-Ève Daigneault (5 km marche)

Michelle Fournier

Andrew Lissade

Argent (5) : Gabrielle Deshong (hauteur), Michelle Fournier (disque et marteau), Annie Guillet (javelot), Stéphane Ménard (5000 m),

Bronze (6) : Valérie St-Laurent (poids), Dominique Bilodeau (javelot), Sébastien Ouellet (800 m), Gregory Johnston (110 m haies), Alexandre Marchand (400 m haies), Frédéric Vincent (10 km marche)

Les Québécois n'ont jamais réussi à obtenir plus de neuf titres, mais ils n'ont jamais été blanchis (un seul titre en 1997). En 1975, à Richmond, ils remportaient neuf médailles d'or. Les vedettes de l'époque étaient notamment Francine Gendron (400 et 800 m), Pat Fogarty (110 m haies), Philippe Laheurte (2000 m steeple), Richard Lacombe (triple saut), Jacques Poirier (poids) et Lucette Moreau (disque).

En 1978, Chantal Desrosiers s'illustra avec l'or au 100 m et au 200 m. Chantal est la mère d'Annie Leblanc et fait aujourd'hui partie du Comité des records. Le président actuel de la FQA, Sylvain Proulx, avait pour sa part remporté une médaille de bronze au javelot.

En 1991 et 1995, on retrouve plusieurs médaillés qui ont poursuivi leur carrière chez les séniors avec d'excellents résultats : Sonia Paquette au 100 m haies, Michelle Fournier au marteau, Andrew Lissade au 110 m haies, Janik Lambert en course de fond, Martin St-Pierre à la marche, Michel-Genest Lahaye au 400 m haies et à la perche, Dominique Bilodeau au javelot et Gregory Johnston au décathlon.

Michel Genest-Lahaye

Beaucoup plus récemment, soit en 2017, nos juniors se sont montrés brillants en mettant la main sur 18 médailles à Ottawa. Les Jean-Simon Desgagnés (or au 5000 m et au 3000 m steeple), Tatiana Aholou (or à la longueur), Laurent Grandmangin (or au décathlon), Deondra Green (argent au 100 m), Catherine Beauchemin (argent au 3000 m steeple), Chloé Royce (argent à l'heptathlon), Mohand Zine Khelaf (argent au 800 m), Kevin Robertson (argent au 3000 m steeple), Frédéric Hanna (argent au triple saut) et tous les autres médaillés ont démontré qu'ils pouvaient faire aussi bien que les meilleures équipes juniors des années 1970, 1980 et 1990.

Jean-Simon Desgagnés

Il est difficile de choisir un junior prédominant au cours de toutes ces années, surtout qu'on ne dispose pas des résultats de toutes les années. Mais on ne peut omettre le brio de Geneviève Thibault, du Rouge et Or de Québec, qui, en 2005 à Montréal, a remporté l'or aux 100 m, 200 m et 100 m haies. L'année précédente, elle avait gagné l'argent aux 100 m et 200 m à Saskatoon. Et en 2003, encore d'âge juvénile, elle s'était classée 3e au 200 m, également à Saskatoon. Six médailles en tout aux Championnats canadiens juniors, ça mérite une mention.

Geneviève Thibault

Cette année à Ottawa, avec un total de 16 médailles, dont sept en or, on peut dire que les représentants du Québec ont été à la hauteur. Un objectif de 21 médailles l'an prochain ici même à Montréal serait parfaitement réaliste. Ce serait aussi un sommet historique.     

   

Prochain article : Les Jeux de la Légion

Toutes les nouvelles