LE COMITÉ DES RECORDS HOMOLOGUE 82 RECORDS POUR LA SAISON EN PLEIN AIR 2017

LE COMITÉ DES RECORDS HOMOLOGUE 82 RECORDS POUR LA SAISON EN PLEIN AIR 2017

Par Denis Poulet, responsable du Comité des records

Montréal - À sa réunion du 20 septembre, le Comité des records de la FQA a homologué 82 records pour la saison en plein air 2017, soit 24 dans les catégories benjamins à séniors et 58 chez les vétérans. C'est plus que l'an dernier (18-41), mais il faut signaler que 19 athlètes ont inscrit plus d'un record et que, chez les vétérans, 22 marques étaient vraiment nouvelles (record vacant antérieurement). Dans l'ensemble, 43 athlètes se sont partagé les 82 records.

L'essor de l'athlétisme pour vétérans n'a pas ralenti, tandis qu'on observe, dans les catégories benjamins à séniors, des progrès beaucoup plus marqués chez les filles (17 records) que chez les garçons (7). 

Liste des records homologués benjamins à séniors

Liste des records homologués vétérans

Le brio de Mikella

Mikella Lefebvre-Otis (PLUS) a vraiment brillé au chapitre des records, en établissant un total de six au cours de la saison. En fait, il s'agit de deux performances au saut en hauteur, lesquelles lui ont valu chaque fois le record du Québec junior, espoir et sénior.

Le 1er avril, elle remportait la victoire au Bob Larsen Carnival à Los Angeles en vertu d'un bond de 1,85 m. C'était 7 cm de plus que son record personnel antérieur (1,78 m en 2014) et 3 cm de mieux que le record sénior que se partageaient jusque-là Carol-Anne Leslie et Nathalie Belfort. On n'avait pas vu de sauteuse québécoise à plus de 1,80 m depuis 20 ans. 

On aurait pu croire que c'était une sorte d'heureux accident, mais Mikella a confirmé son nouveau niveau d'excellence en réussissant 1,82 m à Trujillo, aux Championnats panaméricains juniors le 22 juillet. Par la suite, elle ajoutait 1 cm à son triple record avec un saut de 1,86 m aux Jeux du Canada à Winnipeg le 1er août. 

Trois doublés féminins

Trois filles ont réussi des doublés. Tatiana Aholou (CADL) a amélioré son propre record jeunesse de la longueur en atteignant 6,25 m (0,0) le 22 avril à San Diego. C'était 21 cm de plus que sa meilleure performance précédente, réalisée en 2016. Un écart énorme! Elle a par ailleurs égalé le record du 100 m haies d'Arielle Bykovskaia-Dominique le 27 mai à Montréal en remportant l'épreuve en 13,89 s (0,0).

Deondra Green (CSLS) a pulvérisé les records jeunesse du 100 et du 200 m. Au 100 m, elle a inscrit un fort chrono de 11,62 s (-0,3) en se classant 3e aux Jeux du Commonwealth jeunesse disputés aux Bahamas le 20 juillet. Elle améliorait par 7 centièmes le record établi par Clémence Paiement en 2012. Et elle est venue bien près d'égaler le nouveau record quand elle a gagné l'épreuve aux Jeux du Canada deux semaines plus tard en 11,63 s. Au 200 m, elle a effacé le record pourtant très solide de Kimberly Hyacinthe (23,88 en 2006) en remportant cette épreuve aux Jeux du Canada le 4 août à Winnipeg en 23,82 s (1,1).

La benjamine Sara-Kim Veilleux (FILO) est notre troisième « doubleuse ». Elle a réussi son doublé en même temps, soit aux Championnats provinciaux des épreuves combinées à Sherbrooke le 22 juillet. D'abord en battant le record de Sarah Bédard au 80 m haies (12,82 en 2007) en vertu d'un chrono de 12,71 s (1,1) au cours du pentathlon, puis en remportant ce pentathlon avec 2678 points, soit 605 points de mieux que ce qu'avait obtenu Shelley Hladin l'an dernier. L'écart est important, mais il faut dire que le record de Shelley était le premier dans cette épreuve combinée.

Deux records en relais

Les équipes du Québec de relais ont souvent brillé aux Jeux du Canada et aux Championnats de la Légion. Cette année, ce sont nos équipes féminines au 4 x 400 qui se sont distinguées.

Aux Jeux du Canada, le quatuor québécois formé de Catherine Léger (CSLS), Marie-Frédérique Poulin (ZENX), Marie Husdon Innocent (PFMX) et Audrey Jackson (CARS) n'a pu faire mieux qu'une quatrième place, mais son temps de 3:45,49 était tout de même un nouveau record du Québec des espoirs, qui améliorait la marque précédente par 9 centièmes. Ce record remontait à 1981, réalisé aux mêmes Jeux du Canada.

Aux Championnats jeunesse de la Légion, nos filles ont fait d'une pierre deux coups : gagner la médaille d'or et battre le record du Québec. Chloé Royce (CARS), Anne-Marie Petitclerc (CAUL), Jade Custeau (ZENX) et Catherine Léger (CSLS) ont bouclé les 1600 m en 3:51,04, soit 28 centièmes de mieux que le record précédent datant de 2015.

Doublé pour Émerick Bayard-Fournier

Chez les garçons, Émerick Bayard-Fournier (PLUS) a amélioré le record de la longueur benjamins à deux reprises. Il a d'abord battu son propre record le 10 juin à Longueuil, le portant de 5,77 m à 6,02 m (-0,8), puis l'a amélioré de nouveau au Ian Hume le 18 juin grâce à un bond de 6,09 m (0,9).

Thérèse Hérard en vedette chez les vétérans

Chez les vétérans, Thérèse Hérard (CALO) émerge avec six records homologués. Âgée de 60 ans, Thérèse a battu deux fois le record du 800 m de sa catégorie (60-64), deux fois celui du 1500 m, 1 fois celui du 5000 m et une fois celui du 10 000 m. Les marques précédentes appartenaient toutes à Yasmina Redjouani depuis 2013.

Ont inscrit quatre records chacun Marie-Ève Boudreau (CSJO), Gaétan Simard (CABC), Landry Nzambe Busugu (KMSL) et Yvan Béchard (CARS).

Huit records non reconnus

Le Comité a refusé de reconnaître huit records de vétérans réalisés dans des compétitions au Québec parce qu'aucun formulaire de demande n'est parvenu à la FQA. Le Comité a été relativement tolérant au cours des deux premières années d'application de la Politique des records aux vétérans, faisant plusieurs rappels et acceptant des formulaires à demi complétés, mais cette période de grâce est terminée. Aux athlètes vétérans de juger s'il est important de voir leurs meilleures performances reconnues et posées comme nouvelles bornes à viser!

Six records anciens reconnus pour William Dehorn

William Dehorn, un Montréalais qui a concouru chez les vétérans dans les années 1990, s'est vu reconnaître six marques, notamment 5722 points au décathlon en plein air chez les 45-49 ans (à Buffalo en 1995) et 3463 points au pentathlon en salle chez les 50-54 ans (à Boston en 1999).

Modifications à la Politique des records

Le Comité a apporté deux modifications mineures à la Politique des records. L'une touche le formulaire à remplir après avoir établi un record, l'autre précise la règle qui détermine la catégorie d'âge chez les vétérans.

Article 7.1 Records ou MPQ réalisés au Québec : insertion du paragraphe suivant après le deuxième paragraphe :

Dans le cas où la performance pourrait être un record du Canada, le formulaire de demande d'homologation d'Athlétisme Canada (AC) ou celui de Canadian Masters Athletics (CMA) peut remplacer le formulaire de la Fédération québécoise d'athlétisme (FQA). Copie du formulaire doit cependant être transmise à la FQA dans les plus brefs délais.

Article 10.1 Sous-catégories d'âge (vétérans) : ajout du paragraphe suivant :

La sous-catégorie est déterminée par l'âge à la première journée de la compétition et non par l'âge au 31 décembre de l'année courante, en conformité avec les règles de World Masters Athletics (WMA) et de Canadian Masters Athletics (CMA).

Politique des records de la FQA, édition septembre 2017

Partager

Partager