Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > NEUF FEMMES DE PLUS AU TOP 10 QUÉBÉCOIS EN 2013

NEUF FEMMES DE PLUS AU TOP 10 QUÉBÉCOIS EN 2013

NEUF FEMMES DE PLUS AU TOP 10 QUÉBÉCOIS EN 2013

2013-10-03

Neuf athlètes féminines et un seul masculin ont réussi cette année à joindre le club sélect du top 10 québécois de tous les temps. Ce top 10 de tous les temps dans les épreuves olympiques est un ensemble de classements qui peuvent constituer un indice de mesure de la progression de l'athlétisme québécois, à tout le moins celle de l'élite.

Du côté masculin, les hiérarchies ont peu bougé en 2013, ce qui signifie qu'il n'y a pas eu de grand coup d'éclat ni de performances mirobolantes. Cette analyse peut être corroborée par le fait qu'aucun record senior ou junior n'a été battu.

Signalons le passage de la 7e à la 5e place de Charles Philibert-Thiboutot (CAUL) au 1500 m en vertu de son chrono de 3:40,57 le 5 juillet à Victoria; c'est par ailleurs la 4e performance canadienne de l'année. Marc-Antoine Lafrenaye Dugas (SHER) a poursuivi sa progression dans les lancers, gagnant un rang au marteau (de 4e à 3e) grâce à ses 61,64 m réussis aux Championnats canadiens, mais il reste 6e au poids même s'il a porté son record personnel de 15,72 m à 16,06 m. Seul nouveau venu dans les classements masculins, le junior Simon Beaulieu (CAUL) au poids, qui a atteint 15,12 m au 16 lb dans l'épreuve de qualification pour les Jeux du Canada le 16 juin; il se retrouve ainsi au 7e rang de tous les temps.

On a eu droit à beaucoup plus de mouvement dans les classements féminins, où l'on retrouve neuf nouvelles venues. Ce sont la junior Marie-Colombe St-Pierre (CAUL) au 400 m, 10e; Gabrielle Lebel (SHER), Carole-Anne Lebel (SHER) et Laurie Aylwin-Descôteaux (VAIN) au 3000 m steeple, respectivement 3e, 8e et 9e; la juvénile Allison Frantz (CSLS) à la hauteur, 10e; la junior Brittany Salmon (MINT) à la perche, 8e; la juvénile Émanuelle Massé (CADL) au triple saut, 7e; Stephanie Harris (MGOC) au marteau, 8e; et la junior Ixhil Diaz Espin (LACH) au javelot, 8e. Deux juniors et deux juvéniles se sont donc hissées parmi les meilleures de tous les temps.

Magali Roche (TARS) avait, elle, réussi l'exploit d'apparaître dans la liste des dix meilleurs sauteuses en longueur de tous les temps alors qu'elle était cadette. Elle occupait le 9e rang l'an dernier, elle est maintenant 8e, en vertu de ses 5,97 aux Championnats canadiens. C'est toutefois Sonia Chartrand (CAPN) qui a fait le plus grand bond dans les classements, passant de la 8e à la 4e place au javelot, grâce aux 48,20 m qu'elle a réussis aux Jeux de la Francophonie.

Karine Belleau-Béliveau (VAIN) talonne maintenant Lemlem Ogbasilassie (CSLS) au 800 m, ayant gravi deux échelons (de la 4e à la 2e place). Elle a devancé Francine Gendron et Renée Bélanger quand elle a réalisé 2:01,13 le 5 juillet à Victoria. Au Canada, c'est la troisième performance de l'année. Au 1500 mètres, KBB reste 5e, en dépit d'une légère amélioration de son meilleur chrono, qu'elle a porté à 4:14,54.

Au disque enfin, Julie Labonté (FLYS) a gagné deux rangs (de 6e à 4e), devançant Marie-Josée Le Jour et à moins de 2 m de la meilleure perf de Lucette Moreau. Son meilleur résultat de la saison, 56,79 m, a été réalisé aux Championnats universitaires américains du Pac-12 le 12 mai. Julie est restée sans rivale au Canada cette année, au disque (les six meilleures perfs) comme au poids (les 11 meilleures).

 

Top 10 des meilleures performances québécoises de tous les temps dans les épreuves olympiques – édition 2013

Denis Poulet

Toutes les nouvelles