Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > JUSTYN WARNER, MÉDAILLÉ DU CHAMPIONNAT DU MONDE, COURRA À L'OUVERT EN SALLE D'AC

JUSTYN WARNER, MÉDAILLÉ DU CHAMPIONNAT DU MONDE, COURRA À L'OUVERT EN SALLE D'AC

JUSTYN WARNER, MÉDAILLÉ DU CHAMPIONNAT DU MONDE, COURRA À L'OUVERT EN SALLE D'AC

2014-01-22

Par : Jim McDannald

Ottawa - Une autre belle visite s'annonce pour le mois de mars à Montréal. Athlétisme Canada est fier d'annoncer que Justyn Warner, de Markham, Ont., courra le 60 mètres lors de l'Ouvert en salle d'Athlétisme Canada,  qui aura lieu à Montréal, du 14 au 16 mars. Au cours de sa carrière, Justyn a amassé des médailles aux championnats mondiaux junior et senior de l'IAAF (100 mètres – argent, 4x100 mètres – bronze). L'été dernier, lors du Championnat du monde IAAF de 2013, à Moscou, en Russie, Justyn a couru le dernier sprint et aidé ses coéquipiers à récolter une médaille de bronze au 4x100 mètres. 

AC : Ça fait presque six mois depuis Moscou. Quel moment vous a le plus marqué après avoir mérité la médaille de bronze avec vos coéquipiers du 4x100 mètres? 

JW : C'est assurément le fait d'être sur le podium lorsqu'on a reçu nos médailles, avec nos noms gravés sur le dos de celles-ci.  C'est quelque chose que personne ne peut m'enlever. Je suis un médaillé mondial, quoi qu'il arrive. L'entière expérience que j'ai partagée avec Gavin (Smellie), Aaron (Brown) et Dontae (Richards-Kwok) fut vraiment comme un tour de montagnes russes. Nous avons passé par la zone mixte défaits, et puis y avons passé une autre fois comme si nous venions de gagner la médaille d'or. 

AC : Comment la meilleure performance de l'histoire d'Équipe Canada aux championnats mondiaux vous motive-t-elle au début d'une nouvelle année? 

JW : Le Canada possède beaucoup de jeunes talents formidables, et je crois que ça peut continuer jusqu'à Rio.  C'est une sensation formidable de voir notre pays faire si bien et tourner les têtes des autres athlètes, entraîneurs et pays participants.  Ça me motive à chaque jour à m'entraîner encore plus fort que je le faisais auparavant, parce que, non seulement il est difficile de gagner une médaille (dans une épreuve individuelle ou de relais), je crois qu'il est encore plus difficile de répéter comme médaillé. Je dois toujours me dire de m'entraîner comme un numéro 2. 

AC : Quels sont vos buts et souhaits pour 2014? 

JW : J'ai des buts assez élevés, et je me donne de hautes normes à respecter.  Pour moi, mon épreuve individuelle vient toujours en premier, et je mets l'accent sur cela parce que si je ne peux concourir rapidement dans ma propre épreuve, je ne peux aider l'équipe de relais à bien performer.  Bien que 2014 ne comporte pas de championnat mondial (en plein air) ou de Jeux olympiques, les Jeux du Commonwealth représente tout de même une grosse compétition pour les athlètes canadiens. Et j'espère bien y concourir afin de me préparer pour le Mondial et les Panam de 2015, puis pour Rio en 2016. 

AC : Loin de la piste, vous avez eu un encore plus gros fait saillant, comment va la vie comme nouveau père?  Quels ajustements avez-vous faits? 

JW : Ouais, gros fait saillant!  Mon fils Kaedence est né en octobre, et nous adorons cela.  Il grandit si vite déjà, et Nikkita (finaliste du 100 mètres haies au Championnat du monde) fait si bien avec lui comme mère pour une première fois. Elle me sauve la peau! Vraiment, nous sommes enchantés. S'ajuster est encore difficile car nous ne profitons pas d'autant de sommeil, et bien sûr, pour les athlètes, le sommeil est tout, puisque c'est le meilleur temps pour que nos corps récupèrent. Maintenant, avec la saison en salle qui commence, les voyages débutent. Alors, ce sera vraiment difficile de ne pas être à la maison avec eux. Mais, j'ai un travail à accomplir et nous avons un formidable système de soutien avec nos parents. 

AC : Sur quels aspects du sprint travaillez-vous pour 2014? 

JW : Je suis un marchand de vitesse!  Mon entraîneur personnel à l'école secondaire me disait que j'étais né pour faire les choses rapidement, et je ne peux pas faire quoi que ce soit lentement.  Alors, c'est ce que je fais. Mon programme a changé les choses auxquelles mon corps est habitué, et j'adore cela!  J'ai corrigé plusieurs mauvaises habitudes et je deviens plus un sprinteur technique, comme je l'étais dans ma jeunesse. 

AC : Pouvez-vous nous donner une mise à jour concernant votre site et groupe d'entraînement, votre entraîneur, ainsi que sur vos partenaires d'entraînement?

JW : J'ai passé la saison morte à Toronto, et maintenant que la saison a débutée, je suis à Norman, en Oklahoma.  Je suis entraîné par Kevin Tyler, qui a travaillé avec l'athlète britannique James Dasaolu, dont le programme lui a permis de courir 9,91.  Les athlètes canadiens Tyler Christopher, Adam Kunkel et Pierre Brown ont aussi travaillé avec lui. Mon seul partenaire d'entraînement est mon frère Ian. Personne ne pourrait être meilleur comme partenaire d'entraînement que mon propre frère. Il essaie encore de me battre pour la première fois, et je dois continuer de me grouiller le c(...) afin que ça n'arrive pas. Je ne peux me plaindre, c'est un milieu formidable! 

AC : Qu'anticipez-vous le plus pour votre voyage à Montréal pour l'Ouvert en salle? 

JW : J'ai hâte de voir cette nouvelle piste et si elle est rapide!  Ce sera aussi formidable de voir et rencontrer les prochaines étoiles de la piste.  Ça me rappelle quand j'avais leur âge, courant avec une forme horrible et regardant partout sur la piste afin de voir si je menais. J'essaie d'être un modèle pour les jeunes athlètes, puisque j'admirais les meilleurs athlètes lorsque je grandissais. Ce sera une formidable compétition! 

L'Ouvert en salle d'AC de 2014 aura lieu à Montréal, au Québec, du 14 au 16 mars, au Complexe sportif Claude-Robillard, récemment rénové.  L'événement sert de Championnat canadien pour les athlètes de catégorie junior et jeunesse, et il présentera plusieurs olympiens et membres de l'équipe du Championnat du monde dans les épreuves sur invitation.  Pour plus de renseignements sur le premier Ouvert en salle d'Athlétisme Canada, ainsi que pour les inscriptions, veuillez consulter www.indoors.athletics.ca.  

-AC-

Toutes les nouvelles