Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > MATT JURYSTA AU 3000 MÈTRES DE L'OUVERT EN SALLE AC

MATT JURYSTA AU 3000 MÈTRES DE L'OUVERT EN SALLE AC

MATT JURYSTA AU 3000 MÈTRES DE L'OUVERT EN SALLE AC

2014-02-11

Ottawa - Athlétisme Canada est heureux d'annoncer que Matt Jurysta, d'Oshawa, Ont., courra le 3000 mètres masculin sur invitation lors du premier Ouvert en salle d'AC, qui aura lieu à Montréal du 14 au 16 mars.

Après avoir couru au niveau collégial à l'Université Drake, Matt fait maintenant partie du Speed River Track and Field Club, et se trouve parmi les coureurs prometteurs du mille métrique du Canada. Son meilleur chrono de 3:41.69 au 1500 mètres le classait 8e au pays en 2013.

AC : Le 1500 mètres masculin canadien semble en voie d'amélioration.  Comment vous sentez-vous, concourant pour une place pour représenter le Canada dans les compétitions internationales importantes? 

MJ : Je suis un vrai fan du groupe de gars prometteurs que nous avons au 1500 mètres, et je suis vraiment reconnaissant d'être assez privilégié pour concourir avec eux.  J'aimerais bien voir le jour où nous aurons au moins une demi-douzaine de gars avec la norme mondiale.  J'espère jouer un rôle pour aider ce groupe à s'y rendre, afin que tout le monde soit à son meilleur au championnat canadien et que je puisse me tester parmi eux. 

AC : Vous avez couru au niveau collégial à l'Université Drake, site des Drake Relays.  En gardez-vous de bons souvenirs?

MJ : J'ai trop de bons souvenirs pour choisir. J'ai de bons souvenirs et mes randonnées vers les prairies et les collines Loess et au refuge faunique Neil Smith me manquent certainement.  Ce sont quelques-uns de mes meilleurs moments en Iowa.  Mon souvenir le plus marquant des Drake Relays est de 2011, lorsque j'ai couru un relais formidable du 4 x 1 mile.  J'avais eu une expérience collégiale assez difficile jusqu'à ce point, mais on m'a tout de même donné la chance de courir.  Mes amis et ma famille, provenant de l'autre côté de Des Moines, étaient venu m'encourager.  Pour moi, leurs voix dans la foule se sont démarquées, et à partir de ce point, tout dans ma vie fut meilleur à cause d'eux.  Les gens, les sentiers, la ville et tout l'Iowa me manquent. J'en rêve tout éveillé tout le temps, et une partie de moi demeurera toujours en Iowa. 

AC : Comment la meilleure performance de l'histoire du Canada au Championnat du monde de 2013 vous motive-t-elle au début de cette nouvelle année? 

MJ : Les performances ne me motivent pas vraiment autant que les gens qui les ont réalisé, et la façon dont ils ont fait les choses.  J'ai grandi en courant avec Matt Hughes, qui n'est qu'un gars au grand cur.  Je l'ai vu combattre les blessures et l'adversité.  Il semble croire en lui sans limite, et cela lui a valu un record canadien bien mérité au steeple.  Jetez un coup d'il à Kate Van Buskirk et sa poursuite sans relâche pour atteindre la norme B.  Elle a vu quelque chose en elle, et ceci a mené à une course solo brillante à Toronto afin de réussir cette norme.  Et sa démonstration au Championnat canadien, lorsqu'elle nous a tous montré ce qu'elle voyait en elle durant tout ce temps, qu'elle est une personne en qui il faut croire pour le Canada.  Finalement, l'histoire de Chris Winter vaut la peine d'être mentionnée.  Après qu'il n'ait pas fait l'équipe de Londres au steeple, il aurait pu lâcher, et personne n'en aurait pensé moins de lui.  Il a prouvé ce qui peut arriver quand on ne lâche jamais et qu'on soutient une personne avec un tel niveau de confiance en soi.  L'athlétisme canadien est sorti gagnant de l'avoir ajouté à notre meilleure équipe de l'histoire des championnats mondiaux, à Moscou. 

AC : Quels sont vos buts et attentes pour 2014?

MJ : D'abord et avant tout, mon but est d'aider mes partenaires d'entraînement qui m'ont aidé à me rendre où je suis.  Je vois un potentiel formidable dans les gens qui m'ont inspiré quotidiennement, tels que Kyle Boorsma, Andrea Seccafien, John Mason, Chantelle Groenwood, Tyler Bartfi et Lydia Frost, pour n'en nommer que quelques-uns.  Alors, quoique je puisse faire pour les aider, que ce soit les conduire à l'aéroport, les aider durant un entraînement ou leur tenir compagnie lors d'un jour d'entraînement léger, j'aspire à faire tout ce que je peux afin que ça fonctionne pour eux.  De mon côté, je crois qu'il est temps de briser la barrière des quatre minutes au mile.  Je sens que j'ai quelques secondes à retrancher à mes temps de 1500 et 800 mètres.  J'ai toujours rêvé de prendre le départ contre une douzaine de gars de partout dans le monde lors d'une compétition internationale, afin de voir de quel bois je me chauffe.  Alors, je planifie poursuivre ces buts sans relâche. 

AC : Sur quels aspects de votre entraînement et technique travaillez-vous afin de les améliorer cette année? 

MJ : Je pense qu'en ce moment c'est de prendre les mesures nécessaires pour apprendre à mieux gérer la charge de travail et l'intensité de l'entraînement.  Je crois que ceci me portera au prochain niveau de mes capacités.  Dernièrement, j'ai parlé à quelques triathlètes ici au RTC, à Guelph, concernant ce qu'ils font pour gérer leur charge de travail et comment ils font pour gérer leur vie afin de performer à ce niveau de classe mondiale.  Ce fut une expérience d'apprentissage révélatrice.  Ce sont des gens admirables et fantastiques.  Alors, si je pouvais imiter une fraction de leur dévouement, je deviendrai une meilleure personne et un meilleur athlète. 

AC : À quoi avez-vous le plus hâte lors de votre voyage à Montréal pour l'Ouvert en salle d'Athlétisme Canada? 

MJ : J'ai hâte de pratiquer mon français! Je n'ai pas beaucoup d'occasions de parler français alors j'espère que quelqu'un va prendre mon accent et ma grammaire avec humour. J'ai également hâte de découvrir la ville. J'entends dire que c'est un endroit magnifique à explorer alors je sens que tout le week-end sera une aventure.

 

L'Ouvert en salle d'AC de 2014 aura lieu à Montréal, au Québec, du 14 au 16 mars, au Complexe sportif Claude-Robillard.  L'événement sert de Championnat canadien pour les athlètes de catégorie junior et jeunesse, et il présentera plusieurs olympiens et membres de l'équipe du Championnat du monde dans les épreuves sur invitation.  Pour plus de renseignements sur la première édition de l'Ouvert en salle d'AC, ainsi que pour les inscriptions, veuillez consulter www.indoors.athletics.ca

-AC-

Toutes les nouvelles