Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > RETOUR SUR LES CHAMPIONNATS DE SIC

RETOUR SUR LES CHAMPIONNATS DE SIC

RETOUR SUR LES CHAMPIONNATS DE SIC

2014-03-12

Le Québec récolte 11 médailles

Le Québec a connu une excellente fin de semaine à Edmonton, pour les championnats canadiens universitaires (SIC). Au total, 11 médailles ont été récoltées, en plus d'un record du Québec (RSEQ) et de 24 classements parmi les huit premiers. Ce qui a particulièrement retenu l'attention? Les prouesses de Charles Philibert-Thiboutot.

Le coureur de l'Université Laval est d'abord allé mettre la main sur la médaille d'argent du 3000 mètres, le vendredi soir. Malgré sa position, il se disait déçu puisque son éternel rival, Ross Proudfoot, de Guelph, l'avait devancé de peu et qu'il aurait vraiment aimé réussir un doublé d'or cette année.

Qu'à cela ne tienne, le demi-fondeur a pris cela comme une motivation supplémentaire. Le lendemain, il a fait la course de sa vie au 1500 mètres, remportant l'or avec une plus d'une seconde et demie d'avance sur Proudfoot. « Après la médaille d'argent un peu crève-coeur du 3000 mètres, j'ai rebondi et je suis allé chercher la médaille d'or  au 1500m, un premier titre national! C'est presque un rêve devenu réalité... mais croyez-moi ça ne s'arrêtera pas là » pouvait-on lire sur son compte Facebook.

Si bien des athlètes universitaires profitent maintenant d'un repos bien mérité, ce n'est pas le cas de Philibert-Thiboutot. Le coureur de 23 ans est en grosse phase d'entrainement, puisqu'il prendra part aux championnats du monde universitaires de cross-country en Ouganda, le 22 mars. Pour cet été, les Jeux du Commonwealth sont dans la mire du demi-fondeur. C'est à suivre!

Record pour Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas

Le lanceur de Sherbrooke n'a même pas donné espoir à ses opposants au lancer du marteau. Dès sa première présence dans le cercle, il a impressionné tout le monde en projetant l'engin à plus de 20 mètres, une première pour lui. Avec son record personnel et le nouveau record québécois universitaire, le Sherbrookois a eu quelques difficultés à conserver sa concentration pour les cinq lancers suivants. Peu importe puisque personne n'est passé près de son résultat de 20 m 09. Il a remporté l'épreuve avec 1 m 68 d'avance!

« Je lance un mètre de plus par année depuis mon entrée chez les universitaires. Je suis vraiment content de ce que j'ai réalisé.  Je savais que c'était dans la poche après mon premier lancer. C'était difficile de continuer après par contre, car la technique en a pris un coup. Je me suis trop concentré à vouloir lancer encore plus loin par la suite. Pas trop grave, car j'ai une belle médaille d'or», a indiqué le nouveau champion universitaire canadien au responsable des communications du Vert & Or.

Les autres médailles chez les hommes ont été remportées par :

  • Argent au relais 4 x 400 mètres pour l'Université McGill (Alexander Steinbrenner, Eric Ellemo, Vincent Parent-Pichette,Javier Montalvo) avec 3:17.83
  • Harold Vulgaire (Sherbrooke), bronze au 60 mètres avec 6.72
  • Mathieu Sturkenboom (Sherbrooke), bronze au 600 mètres avec 1:18.40
  • Bronze au relais 4 x 200 mètres pour l'Université de Sherbrooke (Harold Vulgaire, Simon Léveillé, Sébastien Sévigny et Gabriel Slythe-Léveillé) avec 1:28.27

Chez les femmes

Laurence Beaudet, de l'Université de Montréal a également impressionné en récoltant deux médailles de bronze. La première au 60 mètres haies, avec un temps de 8.53 et la deuxième au saut en longueur, avec un bond de 5 m 87.

Gabriella Duclos, de l'Université de Sherbrooke, a réussi à mettre la main sur la médaille d'argent au saut à la perche. En réalisant un saut de 4 m 10, elle est passée tout près de la médaille d'or.

Finalement, Marie-Colombe St-Pierre, de l'Université Laval, s'est mérité le bronze au 300 mètres, avec un temps de 39.08.

*Crédit photo : Robert Antoniuk

Toutes les nouvelles