Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > CHAMPIONNAT OUVERT EN SALLE AC: UNE BELLE PREMIÈRE

CHAMPIONNAT OUVERT EN SALLE AC: UNE BELLE PREMIÈRE

CHAMPIONNAT OUVERT EN SALLE AC: UNE BELLE PREMIÈRE

2014-03-17

Photos: Claus Andersen /Athlétisme Canada

MONTRÉAL - À voir la foule réunie dans les estrades samedi soir au Complexe Claude-Robillard, venue pour voir à l'oeuvre les Jessica Zelinka, Phylicia George, Karine Belleau-Béliveau, Justyn Warner et autres têtes d'affiche de l'athlétisme canadien sur la piste, il était clair qu'après vingt ans d'absence sur la scène nationale pour les seniors et pour une première fois dans les catégories Jeunesse et Junior, et surtout depuis la disparition du Grand Prix de Montréal, le public montréalais avait encore soif d'assister à une compétition de haut niveau chez nous.

Un indice? On retrouvait ici et là parmi les spectateurs de nombreux anciens athlètes et entraîneurs venus voir ce qui se tramait ces jours-ci en athlétisme.

Même avec un programme bien ficelé et assaisonné de plusieurs grosses pointures, il n'y eut pas vraiment de surprises lors des épreuves invitation du samedi soir. Le 60 mètres féminin a été l'affaire de la torontoise Khamica Bingham en 7.34, devant Shai Anne Davis (7.47) et l'olympienne Crystal Emmanuel (7.49). Kimberly Hyacinthe, 4e en 7.62, ne semblait pas particulièrement d'humeur à analyser sa performance dans cette épreuve qui rassemblait la crème du sprint féminin au Canada. Du côté masculin, deux membres de l'équipe nationale de relais 4 x 100 offert un bon duel au public présent au 60 mètres. Au fil d'arrivée, c'est Dontae Richards-Kwok, de Toronto, qui l'emportait en 6.72, devant Justyn Warner (6.75).

Au 60 mètres haies féminin, la montréalaise d'adoption Jessica Zelinka a eu raison d'une autre finaliste olympique, Phylicia George. Zelinka a pris un excellent départ et franchissait la ligne en 8.13 sec, alors que George, revenant d'une blessure après une longue année d'absence, stoppait le chrono à 8.28 sec. Notre Marie-Ève Dugas (Corsaire-Chaparal) terminait 4e en 8.53, emballée par son expérience à Montréal.

Les victoires de Jared Connaughton (21.64) au 200 mètres et Taylor Milne (8:17.00) au 3000 mètres n'ont surpris personne, mais le 800 mètres féminin a été beaucoup plus serré. Karine Belleau-Béliveau (VAIN), confrontée à l'olympienne Jessica Smith et à Helen Crofts, était au troisième rang avec un tour de piste à faire. Une belle remontée dans le dernier droit lui permettait de dépasser Crofts mais il manquait encore quelques mètres et KBB devait conclure l'épreuve au 2e rang, en 2:08.07, avec sept centièmes de retard sur Smith. Belle bagarre à prévoir entre ces athlètes aux championnats d'été à Moncton.

Gabriella Duclos-Lasnier semble sur une bonne voie. Après sa performance de 4,10 mètres aux championnats SIC à Edmonton, l'athlète du club de Sherbrooke a franchi 4,15 mètres samedi. De bon augure en vue de la saison estivale.

 

Robinson et Green en évidence

Vendredi, en lever de rideau du championnat, on a vu deux sprinteurs du club Les Kilomaîtres de LaSalle prendre avantage de la situation, notamment avec le junior Lucanus Robinson qui été dominant au sprint de 60 mètres. En finale, Robinson écrasait la course avec un record personnel de 6.74 sec. Quelques minutes auparavant, la cadette Deondra Green remportait la victoire en finale du 60 mètres Jeunesse, avec un solide 7.71, à 7 centièmes du record provincial de Clémence Paiement. Ces deux-là seront à surveiller au cours des prochains mois. Toujours en sprint, Emy Béliveau, du C.A. Rive-Sud, remportait le 60 mètres Junior en 7.59 sec. 

Toujours au cours de la première soirée de compétition, Magali Roche, du club Tarus, a également remporté une belle victoire, avec un bond de 5,89 mètres en longueur Jeunesse, à 7 centimères de sa propre marque provinciale. Au triple saut Jeunesse, Ivan Nyemeck (CAUL) remportait l'or avec un gros record personnel de 14,19 mètres. Bien qu'il ne soit pas admissible au podium, Charles Cooper (McGill Olympic) a tout de même été le premier à franchir la ligne d'arrivée du 1500 mètres (3:59.78) chez les juniors.

La journée de dimanche a été beaucoup plus calme, mais le junior Philippe St-Hilaire (PLUS) y a mis un peu de «pep» avec un autre record personnel en hauteur. Philippe franchissait donc 2,10 mètres, surpassant son PB de deux centimètres. Centimètre par centimètre, le champion canadien junior s'approche du standard des Mondiaux juniors (2,16m). Patience, patience, le travail finit toujours par être récompensé.

La tenue d'un championnat canadien d'athlétisme en salle représentait tout un défi d'organisation. Surtout dans une ville qui n'avait pas reçu un championnat national d'athlétisme depuis les juniors en plein air de 2005. Athlétisme Canada, la FQA et le club des Vainqueurs de Montréal ont uni leurs efforts et on pourra dire que cette première fut un beau succès. La participation de presque 400 athlètes n'était certainement pas encore au niveau recherché pour un championnat national, mais pour cette première année, elle représente le bon point de départ d'un projet qui doit se poursuivre encore quatre années à Montréal.

Et puis, les athlètes du Québec et des autres provinces qui ont participé à ce championnat, pourront fièrement dire un jour, «j'y étais», en parlant de cette première.

lg

 

Toutes les nouvelles