Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > SIX QUÉBÉCOIS AUX JEUX DU COMMONWEALTH À GLASGOW

SIX QUÉBÉCOIS AUX JEUX DU COMMONWEALTH À GLASGOW

SIX QUÉBÉCOIS AUX JEUX DU COMMONWEALTH À GLASGOW

2014-06-06

Par: Josée-Anne Sarazin-Côté

MONTRÉAL - Athlétisme Canada a fait l'annonce officielle des membres de l'équipe qui représenteront le pays aux Jeux du Commonwealth, qui auront lieu à Glasgow, en Écosse, du 23 juillet au 3 août. Parmi les 50 athlètes choisis, six sont issus du Québec, qu'ils soient nés ici ou qu'ils aient adopté notre province pour l'entraînement.

Karine Belleau-Béliveau

La coureuse de 800 mètres, du Club des Vainqueurs de Montréal, impressionne depuis son entrée dans le monde de l'athlétisme. Ayant découvert sa passion pour la course à pied sur le tard, à 24 ans, elle domine rapidement le classement québécois. Peu de temps après, elle commence également à s'imposer au niveau national. En 2013, elle obtient son laissez-passer pour les championnats du monde à Moscou. Même si elle ne se rend pas plus loin que la première ronde, quelle expérience pour celle qui n'espérait jamais, même dans ses rêves les plus fous, courir contre la championne du monde, Mariya Savinova.

Sa saison extérieure 2014 a très bien débutée.  En tournée de compétitions en Californie, Karine s'est déjà approchée de sa marque personnelle (2:01.13) avec une victoire à la prestigieuse compétition Payton Jordan, à Los Angeles. Son temps de 2:01.46, aussi tôt en saison, laisse présager de grandes performances pour le reste de l'été. Elle pourrait aller chercher son premier titre national à Moncton, du 26 au 28 juin, lors des championnats canadiens.

Kimberly Hyacinthe

Depuis sa victoire au 200 mètres lors des championnats du monde universitaires (FISU) l'été passé, les choses vont bien pour Kimberly. Le pari d'aller s'entraîner à Toronto semble gagnant pour elle. À sa deuxième sortie en plein air, en Floride, elle réalisait déjà un nouveau record personnel de 11.41 au 100 mètres.

Elle a participé à un Grand Prix de l'IAAF à Tokyo et sera de la partie pour un deuxième, ce dimanche, au Maroc. Classée 37e au monde au 200 mètres en 2013, elle rêve maintenant d'une place en finales au 200 mètres, aux Jeux du Commonwealth. « Une fois en finale, tout peut arriver ». Elle tentera d'abaisser sa marque personnelle de 22.78 (qui est également le record québécois) et de conserver son titre national lors des championnats canadiens, à Moncton, du 27 au 29 juin. Qui sait, peut-être même battra-t-elle le record du Canada, qui est à 22.62.

Julie Labonté

Julie évolue sur le circuit universitaire américain de la NCAA. Elle a gagné quatre fois le prestigieux titre du PAC-12 au lancer du poids, et espère remporter un deuxième titre national NCAA après celui de 2011. À sa dernière année à l'Université d'Arizona, elle tentera d'accomplir l'exploit du 11 au 14 juin, en Oregon.

Julie détient le record canadien au lancer du poids depuis 2011, avec un jet de 18 m 31. Elle domine la scène nationale depuis plusieurs années. À Moncton, elle se battra donc pour remporter un cinquième titre national consécutif. À Glasgow, une place sur le podium sera dans sa mire. En 2010, la médaille de bronze avait été atteinte avec 16.43 mètres, ce que Julie a réalisé plusieurs fois déjà depuis le début de sa saison 2014.

Diane Roy

Celle qui domine la catégorie T54, en para athlétisme, sur plusieurs distances, détentrice des records canadiens  au 1500 mètres, 5000 mètres et marathon et gagnante de plusieurs titres mondiaux et olympiques est sans aucun doute parmi les favorites aux Jeux du Commonwealth. Elle participera au 1500 mètres, une de ses épreuves de prédilection. C'est une des athlètes qu'on imagine incontestablement revenir avec la médaille au cou. Celle-ci a de bonnes chances d'être de couleur or Rappelons qu'en 2010, en Inde, elle avait remporté facilement le 1500 mètres, avec 16 secondes d'avance sur sa plus proche rivale.

L'athlète originaire de Hatley, dans les Cantons-de-l'Est, s'entraîne à Sherbrooke, avec l'entraîneur Jean Laroche.

Alexandre Dupont

Né au Québec, parti en Saskatchewan, puis de retour dans sa province natale pour s'entraîner, Alexandre Dupont est une véritable puissance mondiale au 1500 mètres dans la catégorie T54, en para athlétisme. Même si son entraîneur demeure dans la province de l'Ouest, Alexandre est bel et bien résident du Québec. Comme Diane Roy, on imagine l'athlète revenir des Jeux du Commonwealth la médaille au cou. Il détient le record canadien du 100 mètres depuis 2008. Il sera, tout comme Diane, parmi les athlètes à surveiller aux championnats canadiens de Moncton et il pourrait en revenir les valises alourdies par quelques médailles.

Jessica Zelinka

L'une de nos grandes athlètes canadiennes est dorénavant résidente du Québec. Lors des Jeux de 2010, en Inde, Jessica était repartie avec la médaille d'argent de l'heptathlon. Fait intéressant, c'est avec une autre canadienne qu'elle devra rivaliser. La jeune Brianne Theisen-Eaton vient tout juste de battre l'ancien record canadien de Jessica, qui était de 6599 points. Brianne a atteint un total de 6641 points, terminant deuxième du Défi mondial des épreuves combinées, la fin de semaine dernière, en Autriche. Jessica avait terminé 5e aux Jeux olympiques de Londres, en plus de participer à la finales des haies. Elle s'entraîne maintenant à Montréal.

- 30 -

Source, renseignements et demandes d'entrevues
Josée-Anne Sarazin-Côté
Responsable des communications de la Fédération québécoise d'athlétisme
jasarazin-cote@athletisme.qc.ca

Toutes les nouvelles