Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > ÉMANUELLE MASSÉ ET MAGALI ROCHE AUX JEUX OLYMPIQUES JEUNESSE

ÉMANUELLE MASSÉ ET MAGALI ROCHE AUX JEUX OLYMPIQUES JEUNESSE

ÉMANUELLE MASSÉ ET MAGALI ROCHE AUX JEUX OLYMPIQUES JEUNESSE

2014-06-16

Par: Josée-Anne Sarazin-Côté

Montréal - Athlétisme Canada a finalement dévoilé les noms des athlètes qui représenteraient le pays aux deuxièmes Jeux olympiques jeunesse, qui auront lieu à Nanjing en Chine, du 16 au 28 août. Parmi les 11 athlètes choisis, deux sont du Québec. Magali Roche et Émanuelle Massé ont réussi à se tailler une place auprès de la très petite, et très convoitée, équipe.

Pour être choisies, les deux jeunes femmes ont d'abord dû se rendre à la sélection continentale, qui avait lieu en Floride, au début du mois d'avril. Faire de grandes performances aussi tôt en saison est particulièrement difficile. Cela n'avait pas empêché les deux athlètes d'obtenir d'excellents résultats.

Au saut en longueur, Magali Roche avait dominé la compétition. Atteignant son premier six mètres avec vent légal (6.02 m), elle avait remporté l'or avec une avance de 16 centimètres.

Au 100 mètres haies, Émanuelle Massé, de Laval, avait pris le 5e rang total, mais le 2e rang canadien. Elle en avait profité pour établir un nouveau record québécois, avec son temps de 14.22. En apprenant sa sélection, elle s'est dite surprise. « Je ne m'attendais pas à ça! J'avais bien couru là-bas, mais de là à être choisie J'étais vraiment surprise. Mais tellement contente! Ce sera ma première compétition internationale. J'ai vraiment hâte, mais j'avoue que c'est stressant. Je vais être si fière quand je vais enfiler mon uniforme canadien pour la première fois », explique-t-elle, des étoiles dans les yeux.

S'il est certain qu'Émanuelle sera de la partie en Chine, on attend toujours une réponse de Magali Roche. La Montréalaise essaie d'abord et avant tout de se qualifier pour les championnats du monde juniors. Pour cela, elle doit d'abord atteindre le standard de 6,10 m, puis elle devra terminer parmi les deux premières lors des championnats canadiens juniors. Ces derniers auront lieu du 4 au 6 juillet, à Sainte-Thérèse. Ce sera la dernière chance pour Magali d'atteindre la distance convoitée de 6,10m.

Seule chose dommage pour ces Jeux olympiques jeunesse est l'absence d'épreuves combinées. Si l'heptathlon féminin avait été au menu, on aurait certainement pu compter sur la présence de Maude Croteau-Vaillancourt, originaire de Granby. Maude vient tout juste de réaliser le record canadien, avec 5279 points, ce qui la classe présentement 3e au monde dans sa catégorie d'âge.

D'ici aux Jeux de Nanjing, Émanuelle se prépare pour les Jeux du Québec et les championnats provinciaux. Elle ne sait pas encore si elle participera aux championnats canadiens juniors. Magali, elle, sera d'abord aux championnats canadiens seniors, à Moncton du 26 au 29 juin, puis aux juniors. Émanuelle fait partie du club d'athlétisme les Dynamiques de Laval. Magali, elle, est membre du club Tarus. 

Toutes les nouvelles