Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > LES CHAMPIONNATS CANADIENS JUNIORS S'OUVRENT À SAINTE-THÉRÈSE

LES CHAMPIONNATS CANADIENS JUNIORS S'OUVRENT À SAINTE-THÉRÈSE

LES CHAMPIONNATS CANADIENS JUNIORS S'OUVRENT À SAINTE-THÉRÈSE

2014-07-04

Par Josée-Anne Sarazin-Côté

Montréal - À peine les championnats canadiens seniors sont-ils terminés à Moncton qu'il est l'heure de recevoir les championnats canadiens juniors. Dès aujourd'hui, durant trois jours, Sainte-Thérèse accueillera les meilleurs jeunes aux pays, nos étoiles de demain, sur la piste Richard-Garneau.

Plusieurs de nos athlètes québécois sont à surveiller, dont certains espoirs de médailles. Quelques-uns tentent même de se qualifier pour les championnats du monde juniors. Pour ce faire, ils devront obligatoirement terminer dans les deux premiers et réaliser (si ce n'est pas déjà fait) le standard de qualification. Ces championnats auront lieu en Oregon, à la fin du mois. Voici un aperçu de ce qui sera à surveiller.                 

Jessy Lacourse (Club Kalenjins, originaire de Victoriaville) a déjà son standard de qualification en poche pour l'Oregon. Par contre, seulement deux athlètes dans chaque épreuve peuvent être choisis. Or Jessy a présentement le 3e meilleur chrono de la saison au 3000 mètres steeplechase. Il sera donc essentiel qu'elle termine parmi les deux premières à Sainte-Thérèse. À défaut de quoi, son sort pour les Mondiaux dépendra du désistement éventuel ou d'une preuve de forme non-concluante de la part d'une des deux coureuses qui la devancent. 

Stevens Dorcelus (Club Vainqueurs PLUS, originaire de Montréal) est classé au premier rang, avec 7,70 mètres. Il a déjà le standard en poche, mais s'il veut confirmer sa place sur l'équipe, il devra absolument terminer parmi les deux premiers. De plus, il se présentera à l'aire de saut avec une pression supplémentaire : celle de défendre son titre de champion canadien junior.

Magali Roche (Club Tarus, originaire de Montréal) est à seulement 8 centimètres du standard de qualification des mondiaux juniors. Présentement classée au premier rang de la compétition, avec 6,02 mètres, Magali devra atteindre la distance de 6,10 mètres pour espérer se rendre en Oregon. Si elle ne réussit pas, elle pourra tout de même se consoler en participant aux Jeux olympiques jeunesse, au mois d'août. L'athlète juvénile a déjà été choisie sur l'équipe canadienne et attend de voir si elle peut se qualifier pour les mondiaux juniors avant de donner sa réponse, puisqu'il est impossible de participer aux deux compétitions. En 2012, Magali avait remporté les championnats canadiens juniors, alors qu'elle était cadette! 

Philippe St-Hilaire (Vainqueurs PLUS, originaire de Montréal) devra lui aussi atteindre 2,16 mètres (son record étant présentement à 2,11 mètres), en plus de terminer parmi les deux premiers. Il est présentement le champion canadien junior en titre et voudra défendre son titre. Il siège présentement au 3e rang, avec 2,08 mètres. La commande ne sera pas facile, mais la pression peut parfois donner des ailes.

La sprinteuse Clémence Paiement (Vainqueurs PLUS, originaire de Laval) est en excellente position pour grimper sur le podium. Avec son standard déjà en poche, elle devra s'assurer de terminer parmi les deux premières si elle veut se rendre en Oregon. Cela pourrait être sa deuxième participation aux Mondiaux Juniors, puisqu'elle avait revêtu l'uniforme canadien en 2012. Elle est présentement au 3e rang, avec 11.79 secondes. L'an dernier, une blessure l'avait écartée de la finale des championnats canadiens juniors.

Chez les hommes, Lucanus Robinson (Kilomaîtres de Lasalle, originaire de Montréal) tentera le tout pour le tout. Son temps de 10.60 secondes au 100 mètres est à seulement cinq centièmes du standard de qualification. Actuellement, il est classé 4e. Il lui faudra donc une course impeccable pour réaliser l'exploit. Il participera également au 200 mètres, où il est au 5e rang. En 2013, il n'avait pas participé au championnat, puisqu'il représentait le Canada aux Mondiaux Jeunesse.

Patrick Hanna (Club Athletica, originaire de Pierrefonds) sera à surveiller au triple saut. Le jeune homme vient tout juste de remporter le championnat canadien senior, avec un bond de 14,95 mètres. Il ne vise pas que l'or ce week-end : il va tout donner dans l'espoir d'atteindre le standard pour les mondiaux juniors, qui est de 15,60 mètres.

Alex Tourigny-Plante (Club d'athlétisme de l'Université Laval) a également bien fait aux championnats canadiens seniors, avec une 9e place et un record personnel (54.27 secondes), passant tout près d'une place en finale au 400 mètres haies. Même s'il est présentement au 7e rang, il ne serait pas surprenant qu'il améliore son classement de quelques positions.

Finalement, Walid Madaoui (Club Enduromax) pourrait monter sur le podium du 110 mètres haies, lui qui siège au 3e rang pour l'instant, avec son chrono de 14,57 secondes.

Ces athlètes, et plusieurs autres, seront en action dès aujourd'hui, 4 juillet, au Stade Richard-Garneau, à Sainte-Thérèse. Pour voir l'horaire complet, vous pouvez consulter le lien suivant : http://www.juniors.athletics.ca/technical-info-schedule.php.

Pour vous rendre à la piste d'athlétisme, voici le lien Google Maps : https://www.google.ca/maps/place/401+Boulevard+du+Domaine/@45.6489756,-73.8283224,17z/data=!3m1!4b1!4m2!3m1!1s0x4cc927dd3a57cacb:0x90f6381826c11a46

Toutes les nouvelles