Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > RECORDS POUR ADAMOWICZ, SURIN ET STURKENBOOM, VICTOIRE DES CADETS CONTRE L'ONTARIO

RECORDS POUR ADAMOWICZ, SURIN ET STURKENBOOM, VICTOIRE DES CADETS CONTRE L'ONTARIO

RECORDS POUR ADAMOWICZ, SURIN ET STURKENBOOM, VICTOIRE DES CADETS CONTRE L'ONTARIO

2015-02-14

Par Laurent Godbout

MONTRÉAL - Si vous nous suivez sur Twitter (@Athl_FQA) ou Facebook (facebook.com/athletismequebec), vous êtes déjà sûrement au courant de toutes ces bonnes nouvelles qui ont marqué le dernier weekend pour les athlètes québécois et ce, un peu partout en Amérique du Nord. Ce samedi 14 février, jour de la St-Valentin, en surveillant tout ce qui se passait de Montréal à Toronto, Boston, Seattle, Geneva (Ohio), on ne s'est surtout pas ennuyé.

À tout seigneur tout honneur, félicitons d'abord Marek Adamowicz, du CA Rive-Sud, qui a établi samedi un record canadien junior du 5000 mètres marche aux championnats provinciaux de l'Ontario à Toronto. Le nouveau record de Marek est maintenant à 21:55.20. L'ancien record de 22:08.46 était détenu pas Chris McKay depuis 1988. À sa deuxième année chez les juniors, Adamowicz s'affirme de plus en plus comme une solide relève aux marcheurs canadiens Inaki Gomez et Evan Dunfee. Bravo Marek!

Pendant ce temps, à Nampa, Idaho, Katherine Surin est enfin revenue à la compétition après plusieurs mois d'absence. Et quel retour! Étudiante à l'université du Nevada à Reno, Surin terminait 2e du Boise State Team Challenge au 400 mètres avec un record provincial junior en salle de 55.41. Cette performance éclipse la marque de 55.55 secondes détenue par Rosey Edey depuis 1983. La piste de Nampa est bien une installation de 200 mètres, qui a servi pour les championnats américains NCAA en salle 2012. La dernière fois qu'on avait vu Katherine courir aussi vite (55.67) était aux Jeux du Canada à Sherbrooke en 2013, alors qu'elle était encore en catégorie Jeunesse. Ralentie par les blessures depuis deux ans, elle n'avait pu courir aux championnats canadiens juniors 2013 et 2014 à Ste-Thérèse devant les siens. 

Match Ontario-Québec cadets

À Toronto, l'équipe du Québec des cadets rencontrait l'Ontario pour une cinquième année consécutive. Et pour une première fois, nos porte-couleurs ont remporté le match. Au cumulatif, le Québec remportait la victoire 293 à 242. Chez les filles, le pointage était de 151 à 119, chez les garçons, les jeunes québécois gagnaient 142 à 123.

Sur les 26 épreuves, 15 ont été remportées par le Québec et 11 par l'Ontario. Cinq de nos victoires ont été enregistrées aux dépens d'athlètes ontariens mieux seedés :

  • Deondra Green (KMSL) au 300m devant Eden Senior
  • Ève St-Denis (CAPN) en hauteur devant Lexi Kundlacz
  • Chloé Royce (CARS) au triple saut devant Caitlyn Hamm
  • Vlad Tarus (TARS) en longueur devant Joshua McCarroll
  • Fabrice Thériault (VAIL) au poids devant Bradley Pinkrah

Deondra Green (KMSL) a enregistré un doublé sur 60m et 300m en plus de combler un retard de 7 mètres au relais 4x200m pour coiffer l'ontarienne sur le fil d'arrivée.  Fabrice Thériault est l'autre québécois à avoir enregistré un doublé grâce à des victoires aux lancers du poids et du marteau.

L'équipe de l'édition 2015 est revenue dans la nuit de samedi à dimanche avec deux records du Québec et pas moins de 39 records personnels. Au-delà du résultat, nos cadets ont vécu, souhaitons-le, une expérience motivante pour les prochains mois. Au plan individuel, on ne peut passer sous silence la performance de Deondra Green, des Kilomaîtres de La Salle, qui a établi un record provincial cadet au 300 mètres (40.63), remportait l'or au 60 mètres (7.69) et concluait le relais 4 x 200 mètres qui établisssait un record provincial à 1:44.37. Green et ses coéquipières Shelssy Innocent, Catherine Léger et Tatiana Aholou ont arraché deux secondes à l'ancienne marque.

Bravo à tous les athlètes et merci aux entraîneurs qui encadraient cette belle petite équipe. Ce programme de match contre l'Ontario doit continuer. Il commence, après cinq ans, à produire des résultats pour le développement de nos espoirs.

Redmen Classic

À Montréal, la «Redmen Classic» tenue à l'Université McGill a donné lieu à quelques performances intéressantes. À une semaine du championnat canadien en salle, la compétition de samedi a pris la forme d'une grosse séance d'entraînement pour Kimberly Hyacinthe. La sprinteuse québécoise s'est d'abord installée dans les blocs pour une qualification de 60 mètres en 7.49 sec. Moins d'une heure plus tard, elle remportait la finale en 7.39, un excellent chrono, à 10 centièmes de son record personnel. Dans cette finale, Laurence Beaudet (SHER) récoltait un beau record personnel à 7.60 sec. Rien n'était terminé pour Kimberly. Moins de 40 minutes se sont écoulées avant qu'elle ne revienne avec un 300 mètres couru en 37.75, le meilleur temps canadien en 2015. Pour revenir à Laurence Beaudet, celle-ci a été bien occupée et remportait la longueur avec un bond de 5,98 mètres.

D'autre part, on a vu Brandon Smith-Drouin, un membre de l'équipe des Jeux du Canada 2013, effectuer un retour à la compétition après une longue absence. Retour réussi pour l'athlète du club Perfmax de Montréal avec une victoire en 34.69 au 300 mètres.

Résultats Redmen Classic 2015

 

Valentine Invitational

Vendredi et samedi, plusieurs athlètes québécois étaient à Boston pour le Valentine Invitational. Plusieurs en sont revenus avec des records personnels. Mentionnons entre autre un excellent 3000 mètres pour la junior Jessy Lacourse (KJNS) qui remportait sa vague avec un PB de 9:39.44. Belles prestations pour les québécoises qui étaient aussi dans cette vague, puisque cinq de nos athlètes ont couru sous les 9 min 50 sec. Dommage seulement que les cinq filles se soient retrouvées entre elles parmi toutes les vagues de la compétition. Toujours au 3000 mètres, du côté masculin, Alexis Lavoie-Gilbert (CAUL) a franchi pour la première fois la distance sous les 8 min 20 avec un record personnel de 8:18.53.

En sprint, la montréalaise Farah Jacques (PFMX) continuait sur sa lancée des semaines précédentes et réalisait deux records personnels en salle. Après avoir remporté le 60 mètres en 7.47 secondes, elle prenait le 3e rand du 200 mètres en 23.96 sec. Ça va bien pour Farah! À surveiller de près au championnat canadien ouvert en salle.

Après un excellent 5000 mètres deux semaines auparavant, Antoine Thibeault (ZNIX) a couru un excellent Mile (1609 mètres si vous avez oublié), 6e de sa vague en 4:02.93. Un chrono qui vaut certainement un peu mieux que son meilleur temps du 1500 mètres en plein air.

Le Valentine nous réservait aussi une grosse surprise alors que Mathieu Sturkenboom (KJNS) effectuait un retour à la compétition après quelques semaines d'absence des pistes. À sa deuxième année chez les seniors, Sturkenboom remportait sa vague de 800 mètres en 1:50.70. Du coup, il améliorait le record provincial d'Olivier Collin (1:51.39), marque qui tenait depuis mars 2008. Collin, qui était alors encore junior, en sera quitte pour conserver la marque dans cette catégorie.

Par ailleurs, le junior Yassine Aber (SHER) a également bien fait avec un 400 m en 48.87.

Résultats du Valentine 2015

Extra! Extra!

Beau record personnel de 8:16.92 au 3000 mètres pour Marc-Antoine Rouleau à Seattle, au Husky Classic. Rouleau étudie depuis septembre à l'université Simon Fraser en Colombie-Britannique. Au Husky Classic, Annie Leblanc terminait 4e de sa vague de 800 mètres en 2:07.15.

Au Spire Invitational à Geneva, Ohio, Karine Belleau-Béliveau terminait le Mile au 4e rang en 4:41.81. Toujours au Spire, sur une piste de 300 mètres, Alex Genest terminait 9e du 3000 mètres en 8:10.24. L'ontarien Ross Proudfoot a remporté la victoire avec un excellent chrono de 7:53.02.

À Fayetteville, Arkansas, Clémence (Iphona) Paiement se qualifiait en 7.51 au tour préliminaire du 60 mètres. Selon les résultats du Tyson Invitational, elle n'a pas pris le départ en demi-finale. Lors de la même compétition, Audrey Jean-Baptiste a couru un 200 m en 24.44 sec.et un très bon chrono de 53.40 au 400 mètres, soit à peine .01 sec. de son meilleur chrono de 53.39 du 31 janvier dernier.

 

 

 

 

Toutes les nouvelles