Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > LES QUÉBÉCOIS DISCRETS À SAN DIEGO

LES QUÉBÉCOIS DISCRETS À SAN DIEGO

LES QUÉBÉCOIS DISCRETS À SAN DIEGO

2015-04-26

Par Laurent Godbout

San Diego - Il faisait un temps anormalement «automnal» samedi à San Diego, pour la tenue du Triton Invitational. Les résidents de San Diego, comme la plupart des gens de la Californie, sont sûrs d'eux lorsqu'ils vous accueillent dans leur jolie ville. Soit ils vous disent, «il fait toujours beau à San Diego», soit ils vous disent, «nous avons désespérément besoin de pluie».

Pour les 25 athlètes du Québec participant à la compétition tenue sur le magnifique campus de l'université de la Californie à San Diego (UCSD), le vent, la petite pluie fine et le temps «frais» variant entre 15 et 18 Celsius n'allaient certainement pas servir d'excuses. Il reste que les nôtres ont été quand même très discrets lors de cette compétition.

San Diego nous donnait aussi l'occasion de retrouver Julie Labonté, qui s'est amenée de Tucson en Arizona, pour participer au lancer du poids. Avant la compétition, Julie nous confiait qu'elle avait mis fin à son association avec l'entraîneur Craig Carter, avec qui elle travaillait depuis son arrivée à l'Université de l'Arizona il y a cinq ans. Julie nous a fait savoir qu'un «froid» entre les deux avait contribué à cette décision. Depuis deux mois, la recordwoman canadienne du lancer du poids s'entraîne sous la direction de Justin Rodhe, l'ancien lanceur canado-américain maintenant à la retraite.

«Nous avons changé beaucoup de choses dans mon entraînement», dit Julie. Les résultats ne sont pas encore là mais ça va venir». Effectivement, les résultats de ce changement ne sont pas visibles pour le moment. Samedi, à San Diego, Labonté devait se contenter d'un jet de 15,98 mètres et d'un 9e rang au poids.

Malgré une température instable, le soleil se pointait à l'occasion et toutes les conversations que nous avons eues avec les entraîneurs et les athlètes étaient positives. Dans plusieurs cas, la compétition servit de conclusion à quelques jours de bons entraînements dans des conditions nettement meilleures que celles du Québec.

Pas étonnant donc, qu'au terme de ce séjour californien, le Triton Invitational a donné lieu à peu de résultats exceptionnels. Si ce n'était des 4,35 mètres à la perche du jeune Maxime Léveillé du club de Sherbrooke, un autre record personnel, peu de choses à signaler en termes de résultats.

Les sauteuses en longueur Laurence Beaudet et Magali Roche, après une longue attente, ont finalement pu s'élancer en fin d'après-midi. Avec un vent qui tournait, un peu de pluie pendant l'échauffement, elles ont quand même réussi des sauts de 5,90 mètres et 5,79 mètres. Au moment d'écrire ces lignes, nous n'avions pas encore reçu les lectures des vents.

Au même moment, Philippe St-Hilaire (PLUS) était à l'échauffement. Et bien que la compétition ait été souvent perturbée par le vent et une fine pluie, St-Hilaire trouva le moyen de remporter la compétition avec un saut de 2,06 mètres. On appelle ça bien s'adapter...

En sprints, les jeunes Yassine Aber et Charles Pelletier, du CA Sherbrooke, ont pris le départ du 400 mètres. «Le camp ici en Californie a été bon mais je ne m'attends pas à les voir faire des gros temps aujourd'hui», affirmait leur entraîneur Marc-André Roy. Les chronos d'avril (50.52 pour Aber et 50.56 pour Pelletier) ne sont pas très rapides, mais l'entraîneur se disait optimiste pour la saison à venir.

Du côté féminin, les jeunes ont aussi connu les effets d'une longue semaine d'entraînement. Audrey Jackson, du CA Rive-Sud, terminait le 400 mètres en 57.64 et Jorden Savoury (CSLS) en 58.48. Au 100 mètres féminin, Emy Béliveau enregistrait un temps de 12.03, sans toutefois connaître la force des vents pour le moment.

Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas (SHER) participait à deux concours. En matinée, au lancer du marteau, il terminait 6e avec 60,84 mètres. Au lancer du disque, en catégorie ouverte, il atteignait 53,17 mètres dans un concours où il n'a réussi qu'un seul bon lancer.

Toutes les nouvelles