Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > PARA-ATHLÉTISME: UN RECORD DU MONDE POUR GUILLAUME OUELLET

PARA-ATHLÉTISME: UN RECORD DU MONDE POUR GUILLAUME OUELLET

PARA-ATHLÉTISME: UN RECORD DU MONDE POUR GUILLAUME OUELLET

2015-06-09

Par Sportcom
 
MONTRÉAL - Une piste rapide, un bon peloton et peu de vent. Une température ni trop chaude, ni trop froide. Voilà les conditions idéales selon Guillaume Ouellet pour réussir la performance d'une vie et elles étaient toutes réunies samedi dernier, au PEPS de l'Université Laval où était disputée la rencontre d'athlétisme Soirée Rouge et Or. Le para-athlète qui évolue en classe T13 a profité de l'occasion pour inscrire une nouvelle marque mondiale au 5000 mètres.
 
Auteur d'un chrono de 14 min 36,35 s, le Victoriavillois a battu par près de 10 secondes une vieille marque datant de 20 ans, effaçant du livre des records du monde le temps de 14 min 46 s réalisé par le Panaméen Said Gomez en janvier 1995.
 
« C'était au-delà de mes espérances. Je suis vraiment content. Je me suis dit que si j'étais dans une bonne journée, peut-être que je serais capable de m'en rapprocher, mais je ne croyais vraiment pas pouvoir le battre », a raconté le membre du Club d'athlétisme de l'Université Laval.
 
« C'est le genre de course qui arrive seulement quelques fois dans une vie. Tout fonctionnait bien et mon corps répondait très bien. J'ai été capable de courir détendu et vite. »
 
« La dernière fois qu'il y avait eu un 5000 m dans une compétition d'importance pour ma catégorie, c'était en 2004. Les occasions de battre le record ne se sont pas présentées souvent », a précisé celui qui a pris part à une épreuve « régulière » pour réaliser son chrono samedi dernier, et non une course uniquement réservée aux T13, classe regroupant les athlètes ayant une limitation visuelle.
 
Plus tôt cette saison, Ouellet était passé pour la première fois sous la barre des 15 minutes, inscrivant 14 min 55,16 s à l'Invitation Bryan Clay, en Californie, et réalisant un record canadien. Samedi, il a battu ce temps par près de 19 secondes.
 
« J'avais eu quelques bons entraînements la semaine dernière, mais je reste surpris de ce que je suis parvenu à réaliser. Ça me met en confiance pour les Championnats du monde, où je serai l'un des favoris. C'est stimulant! »
 
Avant de se concentrer sur les mondiaux, qui seront disputés au mois d'octobre, au Qatar, Ouellet prendra la direction des Jeux parapanaméricains, qui seront présentés en août, à Toronto. Si le 5000 m ne sera pas au programme de la compétition dans sa catégorie, il s'attaquera au 1500 m.
 
« Je vais travailler maintenant à aller chercher le plus de vitesse possible pour le 1500 m. Ça s'annonce bien aussi à cette distance! »
 
- 30 -
 
Rédaction: Émilie Bouchard Labonté

Toutes les nouvelles