Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > PHILIBERT-THIBOUTOT CONTINUE DE S'ILLUSTRER À L'INTERNATIONAL

PHILIBERT-THIBOUTOT CONTINUE DE S'ILLUSTRER À L'INTERNATIONAL

PHILIBERT-THIBOUTOT CONTINUE DE S'ILLUSTRER À L'INTERNATIONAL

2015-07-30

Par Sportcom

Montréal, 30 juillet 2015 - À sa troisième présence en Ligue Diamant cette saison, Charles Philibert-Thiboutot a terminé au huitième rang de la course de 1500 m de Stockholm, en Suède, jeudi.

L'athlète de Québec a enregistré son deuxième meilleur chrono à vie sur la distance, soit 3 min 36,37 s.

« Je pense que mon résultat est assez bon. Surtout considérant tout le brouhaha qu'il y a eu à la suite de ma troisième place aux Jeux panaméricains. J'ai vraiment manqué de sommeil dernièrement, en plus du voyagement. Je ne sentais pas que j'avais récupéré de tout ça, alors d'avoir réussi ma deuxième meilleure performance à vie et d'avoir été quand même compétitif, je trouve ça bien. Je pense que ça augure bien pour le reste », a indiqué Philibert-Thiboutot.

Le Djiboutien Ayanleh Souleiman a triomphé en 3 min 33,33 s, devant le Tchèque Jakub Holusa (3 min 34,26 s) et le Turc Ilham Tanui Özbilen (3 min 34,40 s).

Encore une fois, Philibert-Thiboutot a usé de patience durant la course. « Je me suis encore retrouvé en arrière du peloton. Je voyais les coureurs en avant qui jouaient du coude et qui se pilaient un peu sur les pieds pour gagner des rangs. Souvent à faire ça, nous gaspillons beaucoup d'énergie et nous ne sommes pas capables de finir forts, donc moi je suis resté en arrière. Je me suis dit que j'allais attendre dans les derniers 200 m pour donner un coup convaincant. Durant le dernier tour, j'ai réussi à aller chercher trois gars », a expliqué le coureur québécois.

« Je pense que j'ai eu un bon dernier 100 m. J'avais même l'impression qu'il en restait encore un peu à la fin, donc je sais que ça n'arrête pas là. Probablement que je serais capable de faire mieux », a-t-il ajouté.

Philibert-Thiboutot a connu un mois de juillet épatant. À la mi-juillet, il a impressionné en réalisant le standard olympique et un record personnel à la Rencontre Herculis de Monaco, puis il a enchaîné avec une médaille de bronze aux récents Jeux panaméricains de Toronto.

« Il n'y a aucun Québécois qui a participé à trois courses de Ligue Diamant en aussi peu de temps. Je me dis que si je peux continuer à faire bonne figure dans le circuit, je vais m'améliorer et compétitionner avec l'avant du peloton d'ici quelques années », a affirmé l'athlète de 24 ans.

En attendant, il sera de retour à Québec pour un peu de repos avant de recommencer l'entraînement en vue de ses prochaines courses.

 
- 30 -
 
Rédaction: Alexandra Piché

Toutes les nouvelles