Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > L'OR POUR OUELLET ET DUPONT AUX JEUX PARAPANAMÉRICAINS

L'OR POUR OUELLET ET DUPONT AUX JEUX PARAPANAMÉRICAINS

L'OR POUR OUELLET ET DUPONT AUX JEUX PARAPANAMÉRICAINS

2015-08-13

Par Sportcom

Toronto - La récolte de médailles canadiennes aux épreuves de para-athlétisme va bon train aux Jeux parapanamériains de Toronto et les Québécois Guillaume Ouellet et Alexandre Dupont y ont contribué, mercredi soir, au stade de l'Université de York. Ouellet a été sacré champion au 1500 mètres chez le T13 (limitation visuelle) tandis que Dupont a été couronné au 400 mètres en fauteuil roulant dans la catégorie T54.

« Je ne suis pas sûr d'être retourné sur terre. Des médailles d'or, je n'en gagne pas souvent alors il faut que je la savoure », a confié Dupont en entrevue d'après-course.

L'athlète de Saint-Georges-de-Clarenceville s'est imposé au 400 mètres en 49,77 s, devançant  l'Américain Erik Hightower et le Colombien Sairo Moises Fernandez Lopez qui ont obtenu des temps respectifs de 50,50 s et 50,52 s.

« J'ai eu un départ un peu lent, mais j'avais une belle vitesse de pointe, ce qui m'a permis de rattraper tout le monde et de l'emporter », a expliqué celui qui associe son manque de puissance au départ à sa participation à la demi-finale du 800 m T54 qu'il avait remportée trois heures plus tôt. « L'Américain lui, ne l'avait pas fait le 800 mètres, alors il en avait un peu plus dans le réservoir! »

Également finaliste, le Sherbrookois Basile Soulama a fini septième grâce à un temps de 54,67 s.

En demi-finale du 800 mètres, Dupont a remporté la course en 1 min 47,36 s. « J'ai roulé fort, mais je n'ai pas donné tout ce que j'avais, juste assez pour être devant et ne pas batailler en arrière pour limiter les risques », a expliqué celui qui tentera d'ajouter une deuxième médaille à sa collection des Jeux jeudi.

Ouellet roi du 1500 mètres

La course de 5000 mètres, spécialité de Guillaume Ouellet, n'était pas présentée chez T13 aux Jeux parapanaméricains. Qu'à cela ne tienne, le Victoriavillois repartira tout de même de Toronto avec une médaille d'or grâce à celle remportée au 1500 mètres.

Après s'être tranquillement détaché du peloton dans le dernier tour, l'athlète de 28 ans a filé sans être inquiété jusqu'à ligne d'arrivée, se donnant même le luxe de regarder derrière lui dans les derniers mètres. Il a finalement  devancé son plus proche poursuivant par plus de deux secondes en enregistrant un temps de 4 min 7,27 s. « Le but était de rester avec les gars. Je savais que ça allait se jouer dans le dernier 200 mètres », a mentionné le Québécois.

Le Mexicain Francisco Estrada, a terminé deuxième en 4 min 9,47 s alors que la médaille de bronze est allée à un autre représentant du Mexique, David Garza (4 min 14,81 s).

Dans les premiers tours, les coureurs se sont échangé la tête de la course. «Il y a eu plusieurs attaques, mais le but était de rester le plus calme possible tout au long de la course. Je crois que le Brésilien (Aniceto Dos Santos, quatrième) voulait avoir une course un peu plus rapide. Il a essayé plusieurs fois d'imposer un rythme, mais personne n'a collaboré. »

Plus tôt cette saison, le membre du club d'athlétisme de l'Université Laval avait déjà parcouru la distance en 4 min 4,05 s, mais les forts vents qui soufflaient mercredi soir ne rendaient pas la tâche facile. « Le temps n'a pas d'importance, c'est le classement qui comptait. Le vent était incroyable dans les droits et me battre contre lui m'aurait simplement fait brûler des cartouches pour rien », a indiqué Ouellet qui a ainsi remporté sa première médaille sur la scène internationale.

« Je me souviendrai toujours que c'est ici aux Jeux parapanaméricains de Toronto, devant ma famille, que je l'ai remportée », a-t-il conclu.

Prise 2 du 800 m T53 jeudi sans Maranda

En fin d'après-midi, le Dorvallois Brent Lakatos a remporté la finale du 800 mètres T53... qui a par a suite été annulée.

À mi-parcours, un accrochage entre le Colombien Edisson Andres Martinez Sarmiento et le Québécois Jean-Philippe Maranda a causé la chute Colombien. Trouvé fautif, Maranda a été disqualifié et la finale sera recourue jeudi.

Dans les autres courses de mercredi, Ilana Dupont a participé à deux demi-finales, celles du 100 mètres et du 400 mètres chez les T53. Elle s'est qualifiée pour les deux finales qui avaient respectivement lieu jeudi et vendredi.

- 30 -

Toutes les nouvelles