Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > «JE NE PEUX PAS VRAIMENT EXPLIQUER CE QUI S'EST PRODUIT» - Alex Genest

«JE NE PEUX PAS VRAIMENT EXPLIQUER CE QUI S'EST PRODUIT» - Alex Genest

«JE NE PEUX PAS VRAIMENT EXPLIQUER CE QUI S'EST PRODUIT» - Alex Genest

2015-08-22

Par Sportcom

Montréal - Alex Genest a vécu une grande déception aux Championnats du monde d'athlétisme samedi quand il a chuté, a terminé 10e de sa vague des préliminaires et a été exclu de la finale du 3000 mètres steeple à Pékin.
 
« Je suis très déçu. Tomber et perdre la course dès ce moment, je ne sais pas à quoi je pensais. J'avais pourtant connu un bon camp d'entraînement », a mentionné dans les minutes suivant sa course celui qui a fini 29e sur les 39 coureurs en lice pour cette première étape de l'épreuve.
 
« J'ai accroché une haie au troisième tour environ, je ne me souviens plus très bien. J'étais en contrôle et aucun élément extérieur ne peut expliquer ma chute », a précisé en entrevue à Sportcom l'athlète de Lac-aux-Sables, qui n'a donc pas été dérangé par le départ en trombe de l'Espagnol Fernando Carro.
 
Finaliste aux derniers mondiaux de l'IAAF en 2013, où il avait obtenu une 13e place, Genest essayait encore quelques heures après l'épreuve de comprendre ce qui s'est passé. « Je ne peux pas vraiment expliquer ce qui s'est produit. Je suis sous le choc encore, mais c'est ça le steeple. »
 
« Mon objectif était de me rendre en finale. Le niveau de ma vague me permettait d'y croire. J'étais prêt, c'est vraiment dommage », a-t-il conclu.
 
L'Éthiopien Jairus Kipchoge Birech a remporté la course dans laquelle le Québécois était impliqué grâce à un chrono de 8 min 25,77 s. Il a dans l'ordre devancé l'Algérien Bilal Tabti (8 min 26,99 s) et l'Américain Donald Cabral (8 min 27,33 s).
 
Malgré sa chute, Genest a malgré tout terminé devant trois adversaires en 8 min 52,49 s. Troisième de la première manche qualificative en un temps de 8 min 41,52 s, l'Ontarien Matthew Hughes a accédé à la finale, qui sera disputée lundi. Taylor Milne, également de l'Ontario, s'est quant à lui classé huitième en 8 min 43,47 s dans la troisième vague des préliminaires et a été éliminé. Les trois premiers de chacune des trois manches et les six autres coureurs les plus rapides au classement cumulatif se qualifiaient pour la finale.
 
- 30 -

Toutes les nouvelles