Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > COMEAU ET ST-MARTIN CHAMPIONS PROVINCIAUX

COMEAU ET ST-MARTIN CHAMPIONS PROVINCIAUX

COMEAU ET ST-MARTIN CHAMPIONS PROVINCIAUX

2015-11-02

Par Laurent Godbout

Grand-Mère - Pour une deuxième année consécutive, le club de golf de Grand-Mère était le site des championnats provinciaux FQA de cross-country samedi dernier. Pas moins de 900 participants ont profité d'une belle météo pour s'éclater sur un parcours quasi-identique à celui de l'année précédente. On était donc en terrain connu, du moins pour les juniors et seniors, car c'était la première fois que benjamins, cadets et juvéniles (Jeunesse) foulaient ce parcours.

Quand l'enjeu y est, la volonté et le désir de vaincre ne manquent pas. Pour les seniors et universitaires, une place aux championnats canadiens du SIC ou sur l'équipe du Québec des nationaux civils obligeait les athlètes à se surpasser. Pour les juniors et collégiaux, on pouvait toujours penser à une participation au championnat canadien collégial ou une sélection en équipe du Québec pour les nationaux de Kingston. 

Même les juvéniles, qui formeront des équipes féminines et masculines à Kingston à la fin du mois de novembre, étaient prêts à se défoncer pour représenter le Québec à Kingston.

Sélection des équipes du Québec pour les championnats canadiens de cross-country 2015, 28 novembre à Kingston, ON

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelles quoi les motivations, on a pu assister à de belles courses. Chez les seniors femmes, c'est l'exceptionnelle junior Anne-Marie Comeau (CA Univ Laval) qui l'emportait au bout de 6 km d'un excellent duel avec Mélanie Myrand (McGill Olympic), une coureuse qui ne cesse de s'améliorer. Les deux ont laissé derrière elles d'excellentes athlètes, comme Jullien Flynn (McGill) et la revenante Arianne Raby, du CA Vaudreuil-Dorion. Malheureusement, Comeau débute prochainement l'entraînement sur neige pour le ski de fond et ne sera pas disponible à Kingston.

Parlant de revenant, puisqu'on était le samedi de l'Halloween, Stéphane St-Martin (Coureur Nordique) s'est déguisé en courant d'air à la mi-course au 10 km hommes. St-Martin, peut-être dans la meilleure forme de sa vie, n'a pas hésité bien longtemps à porter en tête. Confiant, il a fait cavalier seul pour les dernieres kilomètres et terminait avec 24 secondes d'avance sur Maxime Lapierre (CAUL) et 28 secondes devant Nicolas Morin. toujours aussi constant. L'équipe senior hommes pourrait avoir une belle profondeur puisque 19 secondes séparaient le 3e finissant du 9e. Après St-Martin, cinq coureurs du club de l'Université Laval terminaient parmi les 10 premiers.

Chez les juniors femmes, Jessy Lacourse (Kalenjins) et Aurélie Dubé-Lavoie (Lavironde) ont d'abord formé un petit peloton à trois avec la jeune Catherine Beauchemin (CAUL). Puis, en fin de course, Lacourse et Dubé-Lavoie ont été au coude-à-coude jusqu'à 400 mètres de l'arrivée. Au finish du 5 km, Lacourse avait réussi à s'imposer pour terminer avec 9 secondes d'avance. Au troisième rang, mais complètement vidée, Beauchemin franchissait la ligne d'arrivée à 53 secondes de Lacourse.

Du côté masculin, un bon groupe d'une dizaine de coureurs s'est rapidement détaché. Du nombre, on retrouvait Jules Burnotte (SHER), qui était membre de l'équipe nationale junior aux mondiaux de cross en mars dernier, Félix Lapointe-Pilote (Jakours) et le juvénile Kevin Robertson (Lachine). Mais à la fin de ce 8 km, Lapointe-Pilote s'est retrouvé seul avec le surprenant Guillaume Chénard (SHER), un adepte du triathlon converti à l'athlétisme. Ce dernier a lui-même pris l'initiative de produire deux accélérations qui lui ont permis d'épurer le peloton. Au sprint final, sur le champ de pratique du terrain de golf, il devançait Lapointe-Pilote au sprint par seulement deux secondes. Antonin Giguère (Lavironde) a également surpris en terminant au 3e rang devant des pistards qui étaient plus forts que lui lors de la dernière saison estivale.

Marieanne Houle (Énergie), chez les filles, et Frédéric Blanchette (Zénix) chez les garçons, ont dominé la catégorie Jeunesse. En cadets, Marick Thibault (Coriaces) a dominé la course tandis que Mathieu Duperron (WITC) a dû puiser toute l'énergie qu'il avait pour devancer de justesse ses deux rivaux, Marc-André Trudeau-Perron (Impulsion) et Eliott Héroux (Zénix).

Avec les victoires de Kamille Lévesque et Léo Roy chez les benjamins, le club Zénix de la Mauricie ajoutait un troisième titre individuel à son palmarès de la journée.

En conclusion, on doit également souligner le travail du comité organisateur conjoint de l'UQTR et du club Zénix de la Mauricie qui nous ont offert une journée de championnat bien remplie malgré un horaire chargé. Un coup de chapeau au comité qui a pensé à un ancien de l'UQTR, Jean-Nicolas Duval, pour être président d'honneur de l'événement.

Tous les résultats, civils, collégial et universitaires sont sur notre site dans le calendrier.

Nous avons préparé quatre vidéos sur les championnats que vous pourrez visionner sur notre chaîne Youtube Athetismequebec.

 

 

Toutes les nouvelles