Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > PARA-ATHLÉTISME: BELLE PERFORMANCE DES CANADIENS À NOTTWIL

PARA-ATHLÉTISME: BELLE PERFORMANCE DES CANADIENS À NOTTWIL

PARA-ATHLÉTISME: BELLE PERFORMANCE DES CANADIENS À NOTTWIL

2016-05-27

Par: Sportcom

Montréal (27 mai) - Les Canadiens ont dominé le relais 4 x 400 mètres chez les T54 vendredi, au Grand Prix de Nottwil, en Suisse. Le quatuor formé de Brent Lakatos, Alexandre Dupont, Tristan Smyth et Curtis Thom a inscrit le meilleur chrono des huit formations inscrites.

Auteurs d'un chrono de 3 min 13,13 s, les représentants du pays ont devancé leurs plus proches adversaires, les Russes, par plus de 3 secondes. « Ç'a été tout simplement fantastique. Nous avions une bonne longueur d'avance », a raconté Alexandre Dupont.

« C'est un très bon temps pour l'équipe, surtout qu'un bon vent s'est levé juste avant la course », a pour sa part commenté Lakatos.

Le Dorvallois avait une journée occupée, lui qui avait aussi pris le départ aux épreuves de 200 mètres et 800 mètres. Lakatos a signé le meilleur chrono  de la journée au 200 mètres T53, parcourant la distance en 25,31 s. « C'est 4 centièmes de seconde plus lent que mon record personnel. Ça va très bien ici, en Suisse, je suis vraiment content. »

« C'est la première compétition de l'année et les résultats sont plus rapides que je pensais qu'ils pouvaient être. Maintenant, je veux un meilleur temps ! », a-t-il poursuivi.

Meilleur de sa vague au 800 mètres avec un temps de 1 min 40,35 s, Lakatos a inscrit le quatrième chrono au total. Le Thaïlandais Paeyo Pongsakorn (1 min 39,61 s) a été le plus rapide. « C'était une très bonne course, mais ma vague a été moins rapide, car nous avons été plus stratégiques. »

Jean-Philippe Maranda a quant à lui signé une 13e place en 1 min 44,75 s.

Également en action sur 800 mètres, mais chez les T54, Alexandre Dupont, de Saint-Georges-de-Clarenceville, a fini 11e en 1min 36,60 s. « Ç'a tout de même bien été, considérant que je me concentre surtout sur les Jeux paralympiques de Rio », a-t-il expliqué.

Une performance « inattendue » pour Diane Roy

Chez les femmes, Diane Roy a fini quatrième au 800 mètres chez les T54, inscrivant un chrono de 1 min 49,92 s. « Ça faisait hyper longtemps que je n'avais pas fait un temps comme celui-là. Je me rapproche de mon meilleur temps et c'est une très belle performance. »

La Sherbrookoise ne s'attendait pas du tout à rouler aussi vite. « C'est inattendu. Je ne suis pas encore à mon meilleur, mais la vitesse était bonne. »

Au 5000 mètres, Diane Roy a fini 10e en 12 min 13,69 s. « C'est un standard A pour le Canada, mais ce n'est pas suffisant. Je voulais faire dans les 11 minutes », a-t-elle expliqué.

« J'étais dans une très bonne vague, alors j'avais peur au départ de m'accrocher sur les premières. C'est finalement ce qui m'a manqué, je n'ai pas réussi à m'accrocher alors j'ai fait mon 5000 mètres toute seule. »

Chez les T53, Ilana Dupont (2 min 04,23 s) et Sarah White (2 min 14,26 s) ont respectivement terminé 9e et 13e au 800 mètres.

« Je suis très déçue du 800 mètres, a avoué Dupont. Quelqu'un m'a coupée et m'a fait rater ma chance d'intégrer le peloton. J'ai couru la course par moi-même et mon temps n'a pas été suffisamment rapide pour obtenir mon standard. »

Le Grand Prix de Nottwil se poursuivra jusqu'à dimanche en Suisse.

Toutes les nouvelles