Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > SOIRÉE SÉLECT #2: STANDARD MONDIAL JUNIOR POUR JACKSON

SOIRÉE SÉLECT #2: STANDARD MONDIAL JUNIOR POUR JACKSON

SOIRÉE SÉLECT #2: STANDARD MONDIAL JUNIOR POUR JACKSON

2016-05-28

Par Laurent Godbout

Saint-Laurent (28 mai) - Avec plus de 300 inscrits pour la 2e Soirée Sélect à Saint-Laurent, on espérait voir quelques gros résultats. N'eut été d'un vent capricieux, on aurait certainement pu voir plusieurs records personnels au cours de la soirée.

Au 400 mètres féminin, Farah Jacques (PerfMax) a pris un bon départ, mais la fin de course avec un vent de face n'était pas facile. Farah a quand même inscrit un bon chrono de 54.19 sec, croisant la ligne avec une bonne longueur d'avance sur la junior Audrey Jackson (CARS) qui a néanmoins réalisé un record personnel de 55.25. Du coup, Jackson obtenait le standard minimum pour les championnats mondiaux juniors en juillet. Pour le moment, il s'agit du 3e temps au pays dans cette catégorie. Jackson aura sûrement l'occasion d'améliorer son temps d'ici la date limite de qualification le 26 juin..

 

Les organisateurs ont tout fait pour offrir aux sprinteurs les meilleures conditions de compétition, inversant la direction des épreuves de haies et des 100 mètres. Certains en ont profité, d'autres n'ont pas pu. Du côté féminin, Emy Béliveau (CARS) a obtenu un PB de 11.88 (1,6) en qualification du 100 mètres, devant DeOndra Green (KMSL) à 11.90 et Tatiana Aholou (CADL) à 11.94. Ces deux-là ne se lâchent pas d'une semelle sur la piste. En finale, Béliveau a de nouveau dominé la course en 11.89 (0,5), devant Aholou (12.05) et Green (12.08).  

On pensait bien alors que le vent s'était mis au repos mais à peine quelques minutes après la finale féminine, les hommes ont couru de bons chronos mais avec un vent supérieur à la limite de 2,0 m/s. À l'arrivée du sprint masculin, Segun Makinde (Ottawa Lions) avait devancé Lucanus Robinson (Saint-Laurent Sélect) de justesse avec un chrono de 10.30 contre les 10.37 de Robinson. Les deux auraient eu matière à célébration n'eut été de ce damné vent favorable à 2,3 m/s. Un résultat qui mettra Robinson quand même en confiance pour les prochaines courses.

Malgré une course qui avait les allures d'un «time trial» pour Catherine Beauchemin, la junior du CAUL a quand même fait un bon temps de 4:34.85 au 1500 mètres, à cinq secondes de son record personnel.

Il est encore tôt en saison, mais on a vu samedi soir quelques étincelles qui promettent pour le mois de juin.

Tous les résultats de la compétition

Toutes les nouvelles