Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > GRAND PRIX DE NOTTWIL: DEUX FOIS L'OR POUR LAKATOS, ROY EN BRONZE

GRAND PRIX DE NOTTWIL: DEUX FOIS L'OR POUR LAKATOS, ROY EN BRONZE

GRAND PRIX DE NOTTWIL: DEUX FOIS L'OR POUR LAKATOS, ROY EN BRONZE

2016-05-29

Par Sportcom
Audrey Clément-Robert 

Montréal, (28 mai) - Brent Lakatos a remporté ses deux courses aux 100 mètres et 400 mètres en classe T53, samedi, aux Championnats nationaux suisses, dans le cadre du Grand Prix de para-athlétisme disputé à Nottwil. De son côté, Diane Roy a mis la main sur la médaille de bronze au 400 mètres en T54. 

Le Dorvallois Brent Lakatos s'est imposé au 100 mètres en arrêtant le chrono à 14,39 s. Il a devancé de 28 centièmes de seconde le Thaïlandais Pongsakorn Paeyo et de 39 centièmes le Britannique Mickey Bushell. Jean-Philippe Maranda, de Sainte-Aurélie, a pour sa part terminé huitième à 1,19 seconde de son coéquipier.

Au 400 mètres, Lakatos a de nouveau été le plus rapide avec un temps de 49,02 s. Le Français Pierre Fairbank (+55 centièmes) et le Thaïlandais Pongsakorn Paeyo (+74 centièmes) ont complété le podium.

« J'espérais gagner les deux courses. En qualification du 400 mètres j'ai remporté par un dixième de seconde sur le Français et un autre dixième sur le Thaïlandais, alors je pensais que ça aurait été très serré entre nous trois. En finale, j'ai gagné par une demi-seconde, alors c'était un peu plus facile », a fait savoir l'athlète de 30 ans.

Dimanche, le Québécois sera du départ du 800 mètres, la course la plus difficile selon lui. « L'Américain Joshua George est très vite et a beaucoup d'endurance. Ce sera très difficile de le battre. Aussi, il annonce beaucoup de pluie pendant presque toute la journée, ce qui va changer les choses pour la course. J'ai beaucoup confiance pour mes sprints aux 400 mètres, mais le 800 mètres, c'est plus difficile. »

Roy se démarque

En classe T54, la Sherbrookoise Diane Roy a réussi à se tailler une place parmi le trio de tête au 400 mètres avec un chrono de 59,07 s. Elle a été devancée par l'Américaine Tatyana McFadden (54,36 s) et la Suisse Manuela Schar (57,49 s).

« Malheureusement, il pleuvait. Le temps est moins rapide que jeudi, mais de terminer troisième, je suis vraiment contente », a commenté la Québécoise.

Heureusement pour la Canadienne, la piste était sèche à l'épreuve du 1500 mètres, en T53-T54. Roy a conclu en neuvième place en 3 min 30,27 s. C'est la médaillée d'argent du 400 mètres, l'Américaine Tatyana McFadden, qui a remporté cette épreuve en 3 min 22,28 s.

« Je voulais faire en bas de 3 min 33 s aujourd'hui [samedi]. Je savais que c'était faisable, mais en peloton. Toutefois, les filles n'ont pas vraiment aidé. Après un tour et demi, ça n'avançait pas assez, donc je suis partie, a ajouté Roy. J'ai fait deux tours et demi seule à l'avant sans savoir si j'allais garder ma vitesse et quand j'ai fini, je suis arrivée première de ma vague avec 3 min 30 s. J'étais vraiment contente, c'était une belle surprise. L'autre vague après était vraiment forte, alors je suis descendue neuvième. »

Dupont et White dans le top-10

En T53, Ilana Dupont, de Saint-Georges-de-Clarenceville, a fini cinquième du 400 mètres avec un temps de 1 min 0,66 s à 4,79 secondes de la gagnante, l'Australienne Angela Ballard (55,47 s). La médaille d'argent a été remise à la Britannique Samantha Kinghorn (+90 centièmes) et le bronze à la Japonaise Kazumi Nakayama (+4,12 secondes).

Sarah White, de Pierrefonds-Roxboro à Montréal, a quant à elle fini 10e en 1 min 7,36 s.

Au 100 mètres, Dupont s'est classée sixième (17,59 s) alors que White a pris le 10e rang (18,59 s) derrière l'autre Canadienne en piste, Jessica Frotten (18,50 s). L'épreuve a été remportée par l'Australienne Angela Ballard (16,46 s). Samantha Kinghorn de la Grande-Bretagne a terminé deuxième (+16 centièmes) et Jessica Lewis des Bermudes (+35 centièmes), troisième.

« Je suis contente de mes performances. La météo a été bonne pour moi et je n'ai pas coursé mon 400 mètres sous la pluie. Mon temps était bon, un peu plus lent que jeudi, mais je suis tout de même contente. Au 100 mètres, c'était une bonne course avec de belles conditions et je suis contente de mon temps », a commenté Ilana Dupont.

Finalement, Alexandre Dupont, de Saint-Georges-de-Clarenceville, a terminé 11e du 400 mètres T54 en 49,34 s à 2,95 secondes du gagnant, le Néerlandais Kenny Van Weeghel (46,39 s). À sa seconde course, Dupont a conclu sa journée au neuvième rang du 1500 mètres avec un temps de 3 min 2,2 s. Cette épreuve a été remportée par le Suisse Marcel Hug (3 min 0,57 s).

« Mon 400 mètres a bien été considérant qu'il pleuvait un peu et que la piste était mouillée. Ma grosse course était la finale du 1500 mètres. C'était du calibre d'une finale paralympique. Je me sentais bien et confortable tout le long. J'ai juste commis une petite erreur stratégique qui m'a obligé à sprinter loin dans la course », a conclu le Québécois.

La compétition se terminera dimanche.

 

- 30 -

Toutes les nouvelles