Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > TROIS SÉLECTIONS OLYMPIQUES, 31 MÉDAILLES À EDMONTON

TROIS SÉLECTIONS OLYMPIQUES, 31 MÉDAILLES À EDMONTON

TROIS SÉLECTIONS OLYMPIQUES, 31 MÉDAILLES À EDMONTON

2016-07-13

Par Laurent Godbout
Photos Yves Longpré

Edmonton (7-10 juillet) - Avec trois athlètes québécois sélectionnés pour les Jeux olympiques de Rio, 31 médailles en athlétisme, 20 médailles en para-athlétisme, les championnats canadiens et sélections olympiques d'Edmonton ont offert de belles surprises et comme c'est le cas tous les quatre ans, des moments difficiles pour les athlètes qui avaient des attentes élevées.

On le sait déjà, trois athlètes affiliés au Québec ont confirmé leur sélection olympique au Foote Field, soit Charles Philibert-Thiboutot (CAUL) au 1500 mètres, Kimberly Hyacinthe (PLUS) au 200 mètres et relais 4 x 100 mètres, ainsi que la surprenante Farah Jacques (PFMX), au relais 4 x 100 mètres.

Parmi les sept médaillés d'or individuels à Edmonton, on trouve deux séniors chez les hommes (Philibert-Thiboutot et Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas), deux juniors hommes (Jesse Thibodeau et Thomas Fafard) et trois juniors femmes (Tatiana Aholou, Catherine Beauchemin et Danika Guénard). Dans plusieurs cas, ces médailles d'or représentent des résultats rarement vus pour des athlètes québécois aux championnats canadiens. À titre d'exemple, Charles Philibert-Thiboutot devenait le premier coureur québécois sélectionné pour les Jeux olympiques dans cette épreuve depuis Dave Hill en 1976.

Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas (SHER), s'il n'était pas entièrement satisfait de sa performance de 53,65 mètres au lancer du disque, était ravi d'apprendre qu'il était le premier québécois à remporter le titre national de l'épreuve depuis un certain Don Cable en 1925!

La sprinteuse Kimberly Hyacinthe a été une fois de plus fidèle à sa réputation. En finale du 100 mètres, elle y allait de son plus bel effort de la saison (11.34), à seulement 3 centièmes de son record personnel. En finale du 200 mètres, Crystal Emmanuel était nettement la plus en forme à Edmonton et Kimberly récoltait la médaille d'argent en 22.88 (2,1), confirmant ainsi sa sélection pour Rio de Janeiro.

En remportant sa première médaille en carrière chez les séniors, Annie Leblanc a démontré hors de tout doute qu'il faudra compter sur elle pour les quatre prochaines années. Placée au 4e rang après le premier tour du 800 mètres, elle revenait à la charge avec 200 mètres à faire et produisait un finish de rêve pour terminer au 2e rang en 2:03.38. D'abord disqualifiée pour ce qui semblait une faute d'obstruction, Leblanc fut ensuite réintégrée au classement après un appel.

Dans une course où deux athlètes canadiens cherchaient à confirmer une sélection olympique, Antoire Thibeault a montré beaucoup de détermination et remportait une médaille de bronze fort bien méritée au 3000 mètres steeple. Le Mauricien s'est battu jusqu'à la toute fin avec Chris Winter et s'il peut se passer bien des choses d'ici 2020, on peut dire que ce résultat est de bon augure pour le prochain cycle olympque.

Gabriel Slythe-Léveillé partait pour Edmonton confiant de pouvoir défendre son titre national du 400 mètres haies. Malgré une bonne demi-finale et une belle course avec son meilleur chrono de la saison (51.75) en finale, Gabriel était devancé par l'Ontarien Khalil Parris. Ces deux-là pourraient bien se retrouver souvent en compétition au cours des prochaines années.

Les juniors récoltent quatorze médailles

Nos juniors ont bien fait en remportant quatorze médailles dont cinq d'or. Catherine Beauchemin, qui participera aux championnats du monde juniors en Pologne du 19 au 24 juillet, a démontré qu'elle était bien prête en remportant le 3000 mètres steeple en 10:24.85. un chrono record des championnats canadiens.

Tatiana Aholou est bourrée de talent. Non seulement cette jeune fille de première année en catégorie Jeunesse a remporté la médaille d'or du 100 mètres, mais elle a réalisé un énorme record personnel en qualification avec un chrono de 11.71. Le lendemain, Aholou remportait la médaille d'argent en longueur avec son deuxième meilleur saut à vie, un bond de 6,00 mètres, à seulement 8 cm de la médaille d'or.

Le Québec excelle depuis quelques années dans les sauts horizontaux. Jesse Thibodeau poursuivait la tradition en remportant la longueur chez les juniors avec un bond de 7,33 mètres (1,9), sa meilleure performance à vie en conditions régulières.

Enfin, la pluie n'a visiblement eu aucun effet sur Thomas Fafard, qui a remporté le 5000 mètres chez les juniors. Malgré une température plus propice au cross-country, le junior première année du club Lanaudière Olympique a attendu au dernier tour de piste pour se démarquer et franchir la ligne d'arrivée en 14:52.20, un record personnel.

Le travail et la chance...

Il faut à la fois du talent, du travail et de la chance pour devenir un olympien.

Les athlètes du Québec cherchant à se qualifier pour Jeux de Rio auraient pu connaître un bien meilleur sort n'eut été des blessures. En effet, Alex Genest et Mélanie Blouin, qui avaient réalisé les standards olympiques en 2015, n'ont pu participer à cause de blessures survenues dans les semaines précédant la compétition. Audrey Jean-Baptiste, qui avait obtenu le standard olympique en 2015, a pris le départ du 400 mètres sans pouvoir se rendre en finale. Aiyanna-Brigitte Stiverne, qui avait participé aux championnats du monde au relais 4x 400 mètres, n'a également pas fait long feu et n'était pas de la finale à Edmonton.

Julie Labonté et Karine Belleau-Béliveau, qui étaient aux championnats du monde en 2013, ont connu par la suite deux horribles saisons ponctuées de blessures et de problèmes pas faciles à surmonter. Labonté, troisième au lancer du poids à Edmonton, et Belleau-Béliveau, qui n'a pu se qualifier pour la finale du 800 mètres, ont dû composer avec ces dures réalités,

En terminant, il faut souligner le travail de l'organisation albertaine, qui a présenté un championnat bien organisé. La barre n'en sera que plus élevée pour les deux prochaines années à Ottawa.

Tous les résultats

Nos photos sur Facebook

Nos vidéos sur YouTube

MÉDAILLES QUÉBÉCOISES AUX CHAMPIONNATS CANADIENS 2016 – EDMONTON
OR (9)    
Tatiana Aholou       CADL 100m Jr. F
Charles Philibert-Thiboutot CAUL 1500m Sr. M
Thomas Fafard CALO 5000m Jr. M
Catherine Beauchemin CAUL 3000m Steeple Jr. F
Danika Guénard GATI 10km Marche Jr. F
Équipe Québec   4 x 100m Sr. M
Équipe Québec   4 x 400m Sr. F
Jesse Thibodeau TARS Longueur Jr. M
Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas SHER Disque Sr. M
ARGENT (12)
Kimberly Hyacinthe PLUS 200m Sr. F
Jean-Simon Desgagnés CAUL 5000m Jr. M
Annie Leblanc CALO 800m Sr. F
Gabriel Slythe-Léveillé COCH 400m haies Sr. M
Félix Lapointe-Pilote JAKO 3000m Steeple Jr. M
Jessy Lacourse KJNS 3000m Steeple Jr. F
Jessy Lacourse KJNS 3000m Jr. F
Marek Adamowicz CARS 10km Marche Sr. M
Saint-Laurent Sélect CSLS 4 x 100m Sr. M
Équipe Québec   4 x 400m Sr. M
Tatiana Aholou CADL Longueur Jr. F
Samuel Burton MINT Perche Jr. M
BRONZE (8)
Kimberly Hyacinthe PLUS 100m Sr. F
Farah Jacques PMAX 200m Sr. F
Antoine Thibeault ZENX 3000m Steeple Sr. M
Mikella Lefebvre-Oatis PLUS Hauteur Jr. F
Magali Roche PLUS Longueur Jr. F
Julie Labonté FLYS Poids Sr. F
Parfaite Ségolène Moussouanga KMSL Disque Jr. F
Alexandre Gagné SHER Marteau Sr. M

Autres Championnats canadiens

BRONZE (2)
Mélanie Myrand         MGOC 10000 m Sr. F
Philippe Baril CAUL Décathlon Jr. M

 

MÉDAILLES EN PARA-ATHLÉTISME
OR (9)
Jean-Philippe Maranda SHER 400m T53
Guillaume Ouellet CAUL 5000m Para-ambulatoire T13
Diane Roy SHER 800m Para
Diane Roy SHER 400m T52/53/54
Diane Roy SHER 1500m T54
Ilana Dupont CSLS 200m T53/54
Ilana Dupont CSLS 100m T53/54
Alexandre Dupont CSLS 1500m Para
Alexandre Dupont CSLS 800m T54
ARGENT (6)
Lee Leclerc CSLS 400m T34/51/52
Alexandre Dupont CSLS 400m T54
Ilana Dupont CSLS 400m T52/53/54
Ilana Dupont CSLS 800m Para
Jean-Philippe Maranda SHER 800m T34/53
Jean-Philippe Maranda SHER 100m T53
BRONZE (5)
Sarah White CSLS 200m T53/54
Sarah White CSLS 100m T53/54
Alexandre Dupont CSLS 200m T54
Basile Niamba Soulama SHER 800m T54
Lee Leclerc CSLS 100m T34/51/52

Toutes les nouvelles