Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > LE COMITÉ DES RECORDS HOMOLOGUE 60 MARQUES EN PLEIN AIR

LE COMITÉ DES RECORDS HOMOLOGUE 60 MARQUES EN PLEIN AIR

LE COMITÉ DES RECORDS HOMOLOGUE 60 MARQUES EN PLEIN AIR

2016-10-06

Par Denis Poulet, responsable du Comité des records

Montréal (4 octobre 2016)  - À sa réunion du 21 septembre dernier, le Comité des records de la FQA a homologué 60 records réalisés au cours de la dernière saison en plein air. Ce nombre peut sembler élevé, mais il faut savoir que 41 de ces records ont été établis dans la nouvelle catégorie vétérans et que, depuis l'an dernier, le Comité peut reconnaître plus d'un record dans une épreuve au cours d'une même saison.

Si l'on ne prend en compte que les catégories benjamins à séniors, la saison a été plutôt quelconque. Dix-neuf records à mettre au crédit de 14 athlètes! En 2015, le bilan, déjà en baisse par rapport à 2013, était de 34 records réalisés par 28 athlètes.

Catherine Beauchemin (CAUL) et Jessy Lacourse (KJNS) se sont livré un beau duel au 3000 m steeple au chapitre des records. Catherine a donné le ton le 22 avril à Princeton, aux États-Unis (Larry Ellis Invite), quand elle a battu le record junior et senior de Jessy par un peu plus de 18 secondes, le portant à 10:18,60. Le 7 mai, à Eagle Rock, en Californie (Oxy Invitational), Jessy a repris son bien grâce à un temps de 10:13,96. Puis Catherine s'est réapproprié le record le 23 juin à Gresham, en Oregon (Stumpton Twilight), en arrêtant le chrono à 10:12,72.

 

Les Championnats de la Légion, qui donnent lieu habituellement à une belle flopée de records du Québec (14 en 2015, 11 en 2014), n'ont pas été fertiles cette année. Trop chaud et trop venteux à Sainte-Thérèse? Les deux records du pentathlon cadets sont néanmoins tombés le 7 août. Chloé Royce (CADL) a surpassé Maude Croteau-Vaillancourt (CAGB), dont le record de 3404 points tenait depuis 2103, en le portant à 3458 points. Chez les garçons, Mackenzie Stathis (LACH) a ajouté 65 points au record que détenait Ismaël Meunier-Boutartour (CAGB) en totalisant 3195 points à l'issue des cinq épreuves.

Les sauts horizontaux sont intéressants au Québec depuis cinq ou six ans. Sept athlètes y ont battu des records, surtout chez les filles. Si les records en junior ou sénior dans ces épreuves semblent intouchables, ce n'est pas le cas dans les catégories plus jeunes. L'année 2016 ne fait pas exception, qui a donné lieu à trois records. La prestation la plus remarquable est celle de Tatiana Aholou (CADL), qui a atteint 6,04 m à la longueur le 19 juin à Sherbrooke, effaçant par 2 cm la marque jeunesse qui appartenait à Magali Roche depuis 2014 et se hissant dans le top 10 des meilleures performances québécoises de tous les temps, où elle apparaît à la 8e place. Pour sa part, Ivana Nyemeck (CAUL) a ajouté un petit centimètre à son record jeunesse du triple saut, le portant à 11,99 m le 23 avril à Princeton. Du côté masculin, Emerick Bayard-Fournier (PLUS) a battu le record de Shaïdan Gabaud (WITC) à la longueur chez les benjamins, lui ajoutant 15 cm (de 5,62 m à 5,77 m) à Sherbrooke le 18 juin.

Chez les hommes séniors, Frédérick Pouzy (COCH), 33 ans, a battu deux fois plutôt qu'une le record du marteau que détenait depuis 2014 Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas (SHER). Le 19 juin à Sherbrooke, il l'a porté à 67,73 m, soit près de 3 mètres de plus que la marque de Marc-Antoine, puis le 10 juillet aux Championnats canadiens à Edmonton, il a atteint 67,73 m. Arrivé au Québec en 2014, Frederick n'était pas admissible l'an dernier, mais il a cette année obtenu le statut de résident permanent au Canada, ce qui ouvrait la porte à l'homologation de ses records en terre québécoise. En 2012, à Forbach, en France, son pays d'origine, Frederick a atteint un sommet personnel de 77,05 m; il fut d'ailleurs régulier à plus de 70 mètres une bonne dizaine d'années. 

Liste des records en plein air 2016 homologués - Benjamins à séniors

Chez les vétérans

Tout comme durant la saison en salle, les vétérans s'en sont donné à coeur joie pour inscrire leurs noms dans le registre des records du Québec. Vingt et un vétérans (15 hommes, 6 femmes) se sont vus crédités d'un total de 41 records (32 chez les hommes, 9 chez les femmes). Jean-Louis Perez a établi six records chez les 70-74 ans : 200 m (2 fois), 400 m (2 fois) et 800 m (2 fois). Deux autres vétérans en ont réalisé cinq : Bernard Lachance (CSJO) chez les 65-69 ans  200 m, 400 m (2 fois), 300 m haies et disque; Michel Gingras (CSJO) chez les 70-74 ans 1500 m (3 fois), 3000 m et 5000 m.

Le 30 juillet, à Sherbrooke, notre chère Alice Cole (SHER) a battu son propre record du monde du 800 m chez les 80-84 ans. Son temps de 3:42,37 retranchait 1,25 s à la marque qu'elle avait établie à Toronto le 29 juin 2014. Évidemment, c'était aussi un record du Canada et un record du Québec. Seul autre record du Canada dans la moisson de records québécois, celui de Jocelyn Ruest (FLYS) au 1500 m marche chez les 35-39 ans : avec 7:03,75 le 13 août aux Championnats canadiens, il battait par plus de 11 secondes le record de l'Ontarien Thom Jenkins, réussi le 16 juin 1998 à Etobicoke.

Le compte de 41 records aurait pu être plus élevé, car le Comité des records a refusé d'homologuer une dizaine de marques parce que leurs auteurs n'avaient pas envoyé de formulaire de demande, comme l'exige la procédure pour les compétitions qui ont lieu au Québec. Plusieurs rappels ont été effectués auprès des retardataires, et le Comité s'est montré souple en acceptant des formulaires incomplets où les signatures d'officiels étaient absentes. Les formulaires sont importants à cause des renseignements qu'ils contiennent, lesquels sont insérés dans la base de données. Naturellement, ils facilitent les vérifications.

Peut-être que les vétérans qui ont omis de se conformer à la procédure ne tiennent pas tant que ça à voir leurs records reconnus! 

Liste des records en plein air 2016 homologués - Vétérans 

Toutes les nouvelles