Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > DEUX RECORDS DU QUÉBEC EN UNE COURSE POUR PHILIBERT-THIBOUTOT À NEW YORK

DEUX RECORDS DU QUÉBEC EN UNE COURSE POUR PHILIBERT-THIBOUTOT À NEW YORK

DEUX RECORDS DU QUÉBEC EN UNE COURSE POUR PHILIBERT-THIBOUTOT À NEW YORK

2017-02-11

Par Laurent Godbout
et Sportcom

New York (11 février) - S'il espérait abaisser le record canadien du Mile à New York samedi, Charles Philibert-Thiboutot est loin de revenir les mains vides de sa première expérience au prestigieux Wanamaker Mile des Millrose Games. Sur la piste de l'Armory, il aura d'abord vécu l'expérience inoubliable d'une autre grosse compétition en salle dans une ambiance électrisante, pour une course attendue et diffusée en direct sur le grand réseau américain NBC. 

La prestigieuse compétition d'athlétisme en salle, qui a lieu depuis 1926, est un événement mythique pour les coureurs de demi-fond. Selon nos premières recherches, c'était la première fois qu'un coureur québécois participait à cette épreuve aux Millrose Games depuis le Dr. Phil Edwards dans les années '30.

Dans le coup pour le podium toute la course, ce n'est qu'au dernier tour qu'il a été lâché par le gagnant Eric Jenkins (3:53.23) pour compléter l'épreuve en 3:55.33, à seulement 1.01 seconde du record canadien en salle de Nathan Brannen. Il devenait néanmoins le premier coureur québécois à franchir la distance en moins de quatre minutes. Jusqu'à maintenant, Antoine Thibeault était venu le plus près avec un chrono de 4:00.12 le 28 janvier dernier à Boston alors qu'Olivier Collin détenait toujours la marque officielle à 4:00.86 depuis 2010.

Charles a également fait d'une pierre deux coups, fracassant au passage son record provincial (3:43.21) du 1500 mètres, chronométré officiellement en 3:39.36.

Encore sur l'adrénaline après l'épreuve, Charles passait un long moment à récupérer le long de la clôture au son de la célèbre chanson ''New York, New York'' de Frank Sinatra et a ensuite offert ses premières impresssions. «J'ai manqué de jus à la fin. Je suis un peu déçu, une quatrième position.c'est correct mais j'aurais voulu gagner ou faire le podium avec un record canadien mais ça n'a pas passé aujourd'hui.».

À l'analyse de la course, il estimait avoir fait une bonne course en demeurant compétitif tout le long des huit tours de piste. «Avec un temps de passage de 1:57, le record de 3:54 était possible. À ce rythme, on est supposé être capable de finir fort.» 

Toute l'entrevue avec Charles Philibert-Thiboutot après la course.

Dans les coulisses des Millrose Games avant et après la course de Charles

Après le vainqueur Eric Jenkins, c'est le médaillé de bronze olympique du 800 mètres, l'Américain Clayton Murphy (+1,08 seconde) et un autre Américain, Kyle Merber (+1,44 seconde), qui complétaient le podium.

Troisième avec 200 mètres à faire, Philibert-Thiboutot a été débordé par Murphy en fin de course.

« Même si nous espérions un peu mieux, le résultat demeure tout de même positif. Nous avions pour objectifs le record canadien et un podium. Il est passé très près des deux », a souligné Félix-Antoine Lapointe, l'entraîneur de Charles, dans une entrevue accordé à l'Agence Sportcom.

Lapointe estime que cette course est de bon augure pour les compétitions de cet été. « Il a prouvé qu'il était à sa place dans un peloton très relevé et qu'il était capable de rivaliser avec des athlètes dominants sur la scène internationale. Cette course lui permettra de gagner de l'expérience de compétition dans un peloton très dense, ce qui sera utile cet été », a mentionné l'entraîneur.

Le prochain et dernier arrêt de Charles sur le circuit en salle sera celui du Grand Prix d'Athlétisme de Montréal, samedi soir le 18 février au Complexe Claude-Robillard. Le champion canadien participera alors à une épreuve poursuite inédite de 1200 mètres.

Toutes les nouvelles