Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > CHARLES PHILIBERT-THIBOUTOT ET CRYSTAL EMMANUEL REMPORTENT DE BELLES VICTOIRES AU GP DE MONTRÉAL

CHARLES PHILIBERT-THIBOUTOT ET CRYSTAL EMMANUEL REMPORTENT DE BELLES VICTOIRES AU GP DE MONTRÉAL

CHARLES PHILIBERT-THIBOUTOT ET CRYSTAL EMMANUEL REMPORTENT DE BELLES VICTOIRES AU GP DE MONTRÉAL

2017-02-19

Par Laurent Godbout

Montréal (17 février) - Les victoires de Crystal Emmanuel au 60 mètres féminin et Charles Philibert-Thiboutot à la poursuite de 1200 mètres ont été certes les meilleurs moments pour les athlètes canadiens samedi soir au Grand Prix d'athlétisme en salle de Montréal.

Philibert-Thiboutot, une semaine après son record du Québec au Mile à New York, a remporté une épreuve inusité, la poursuite de 1200 mètres, en 2 min, 52,08. Après les trois premiers tours où le champion olympique du 400 mètres Jeremy Wariner, de Dallas, Texas, s'était porté en tête, Philibert-Thiboutot et l'Américain Drew Windle ont mené la cadence.

Au dernier tour de piste, le Québécois était fin seul pour encaisser la bourse de 1600$ au vainqueur.

 

En finale du 60 mètres féminin, la Canadienne Crystal Emmanuel, membre de l'équipe olympique, s'est d'abord affirmée en qualifications avec le temps le plus rapide, en 7.24 sec, son meilleur temps de la saison 2017. La sprinteuse torontoise a récidivé en finale avec le même chrono pour remporter une belle victoire devant l'AméricaineTawanna Meadows (7.33).

La jeune sensation québécoise Tatiana Aholou, 16 ans, du club d'athlétisme Dynamique de Laval, a été la plus rapide du 60 mètres national et accédait ainsi à la finale internationale avec un chrono de 7.50 sec. Aholou a très bien paru en finale, terminant au 4e rang avec un très bon temps de 7.51 sec. Farah Jacques, qui était du relais olympique 4x 100 mètres à Rio, a pris le 6ème rang en 7.63 sec.

Encouragé par un public partisan, la vice-championne canadienne du 800 mètres Annie Leblanc, de Repentigny, s'est fort bien débrouillée, terminant au 3ème rang de la poursuite au Mille, remportée par la torontoise Sasha Gollish en 4:40.19. Leblanc a franchi la distance en 4:41.19, devancée tout juste par l'Américaine Alexa Efraimson.

Les sprinters américains qui ont laissé une solide empreinte sur la compétition au Complexe Claude-Robillard. Après une qualification très rapide au 60 mètres messieurs, Desmond Lawrence, de Durham, Caroline du Nord, a dominé la finale en 6.59 sec, un record personnel qui le situe au 18e rang mondial pour la saison 2017.

Lawrence a profité d'un excellent départ et franchissait le fil d'arrivée devant ses compatriotes Clayton Vaughn (6.65) et Tevin Hester (6.65). Le sprinter canadien Hakeem Haynes, médaillé olympique du relais 4 x 100 mètres à Rio, a pris le 8ème et dernier rang en 6.78 sec.

Le 60 mètres haies masculin a également été une course de grand niveau. Eddie Lovett, des Iles Vierges américaines, a remporté une belle victoire en 7.66 sec, avec un écart de 4 centièmes de seconde sur l'Américain Terrence Somerville (7.70). Dans cette finale, les quatre premiers ont couru sous les 7.80. L'olympien Sekou Kaba a pris le 8ème rang avec un chrono de 7.67 sec.

Les soeurs jumelles Jade et Kaila Barber, originaires de l'Ohio, ont dominé la finale internationale du 60 mètres haies, affichant des performances respectives de 8.14  et 8.21 sec.

Au lancer du poids masculin, le Canadien Tim Nedow a été surpris par le Nigérian Chuk Enekwechi. Ce dernier a projeté l'engin à 20,14 mètres au deuxième essai. Nedow, classé parmi les 10 meilleurs lanceurs du monde en 2016, a bien tenté une réplique, mais il n'a pu faire mieux que 19,76 mètres au 2ème tour, mordant ensuite à ses trois dernières tentatives. Le Sherbrookois Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas terminait troisième avec un je de 16,05 mètres, sa meilleure performance de la saison 2017.

Le concours féminin de saut à la perche nous a laissé quelque peu sur notre appétit. La favorite Alysha Newman tout autant que les deux autres canadiennes présentes, Anicka Newell et Kelsie Ahbe, n'ont pu faire mieux que 4,31 mètres. Newman, qui avait franchi 4.65 mètres pour un record canadien il y a quelques semaines, a remporté la compétition en vertu d'un nombre d'essais inférieur. La Québécoise Ariane Beaumont-Courteau terminait 4ème avec un saut de 3,81 mètres.

Le Grand Prix d'athlétisme de Montréal est la compétition d'athlétisme en salle la plus importante du Canada, avec plus de 15 olympiens de 10 pays luttant pour des bourses totalisant plus de 30 000 $.

Tous les résultats du Grand Prix d'athlétisme de Montréal sont disponibles au lien suivant:
http://liveresults.athletics.ca/Live_Results/2017/Indoor_en_salle/ 

Voyez aussi notre album de photos sur la page Facebook de la FQA.

Toutes les nouvelles