Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > NOS VÉTÉRANS AUX CHAMPIONNATS CONTINENTAUX

NOS VÉTÉRANS AUX CHAMPIONNATS CONTINENTAUX

NOS VÉTÉRANS AUX CHAMPIONNATS CONTINENTAUX

2017-08-21

Par Bernard Lachance

Montréal (21 août) - Pendant que nos meilleurs athlètes canadiens en étaient à leur deuxième semaine de compétition à Londres, une trentaine de nos vétérans Québécois se sont payés une virée à Toronto du 10 au 13 août pour prendre part aux Championnats des Amériques du Nord, Centrale et Caraïbes. Une belle façon de mettre un terme à la saison avant de troquer nos crampons de piste pour ceux de cross country.

En dépit du niveau de compétition plus relevé que lors des éditions antérieures, notamment à St-Jean (N-B.) en 2012 et San José, Costa Rica, en 2014, nos athlètes québécois s'en sont donné à coeur joie pour rivaliser avec les quelques 1000 participants venus de tous les coins du continent. Si le contigent américain était le plus nombreux avec plus de 400 athlètes, suivi du Canada avec environ 340 athlètes, 26 pays étaient au rendez-vous. Les plus nombreux parmi eux étant le Mexique, Puerto Rico, la Jamaïque, Trinidad & Tobago et le Costa Rica. Il s'agissait donc du plus important nombre d'athlètes jamais atteint pour cette compétition.

Nos athlètes Québécois ont néanmoins pu s'illustrer au sein de la délégation canadienne avec une récolte de 36 médailles (17 OR, 10 AR, 9 BR), plus difficiles à obtenir qu'auparavant vu le nombre de participants et le calibre élevé de la compétition. Dans plusieurs épreuves, il fallait passer par la ronde préliminaire pour se tailler une place en finale. Les performances de nos vétérans ont également permis à ces derniers d'ajouter 23 nouvelles marques aux listes de records québécois soit, 13 records battus et 10 nouveaux établis. Nos 12 femmes du Québec en récoltent à elles seules le tiers (8).

Je vous ferai grâce des détails à ces chapitre mais certaines performances individuelles méritent à mon avis d'être soulignées.

Notre Thérèse (Hérard) continue sur sa lancée et s'est payée le luxe de 2 nouveaux records avec 2 médailles d'or au 800m (2:44,92) et au 10 000m (44:31,00), très belles performances pour cette jeune dame de 60 ans qui vient de connaître une saison exceptionnelle. Yvan Béchard, encore en feu lui aussi cette saison, y est allé avec la même double récolte en marche avec 7:01,80 au 1500m et 25:05,60 au 5000m. Quant à notre coach et super athlète du St-Jean Olympique Yannick Le Mouël, il récolte 2 médailles d'or, venant  près d'atteindre ses records au 400m haies (1:00,73) et à la perche (4.15) en plus de battre son record au 110m haies avec une marque de 16,55 (-0,1). Ce 110 mètres haies lui permettait de récolter une médaille de bronze dans une épreuve composée de compétiteurs américains coriaces. "Un record à mon dernier 110m haies à vie," m'a-t-il dit en souriant car, avec la cinquantaine qui arrive cet automne, il va dorénavant courir du 100m haies avec des haies 3 pouces plus courtes en classe vétéran, âge oblige.

Signe des temps, le contingent québécois s'est distingué par une participation accrue dans les épreuves de pelouse où nous étions soit absents, soit en quantité négligeable dans le passé.

Ainsi, notre groupe comportait 12 lanceurs dont 4 au disque et 5 au javelot, 8 sauteurs, dont 3 perchistes et enfin, un pentathlonien: Gaétan Simard. Ce dernier fut très occupé en fin de semaine et, souhaitons-le, pourra en inspirer d'autres. Notre petit contingent québécois de coureurs de haies (4 femmes et 2 hommes) n'a pas passé lui non plus inaperçu en récoltant 8 médailles au 80/100/110/300/400m haies. 

Cinq de nous ont pu participer dans 3 équipes canadiennes de relais et atteindre le podium. Sonia Lévesque et Nana Momoh avec l'équipe des 30-34 ans avec F. Cavalli et D. King de l'Ontario (catégorie pré-vétéran) ont atteint la 2e place au 4 X 100m (53,15) alors qu'au 4 X 400m, nos deux lapins Patrice Doucet et Pascal Renaud, qui ont tous deux accumulé d'excellentes performances tout au long de la saison, se sont tous deux emparés des 2 premières places au 400m avec des performances de 53,25 pour Patrice et 53,74 pour Pascal et coiffer les Américains et Jamaïcains. Les deux, qui semblent s'amuser sur la piste comme larrons en foire, firent équipe avec les Ontariens Mirco Greanert et Marcus Skeete chez les 45-49 pour rafler la médaille d'or aux Américains (3:40,22). Je complétais l'équipe en 55-59 ans avec David Guss (AB), Ralph Cilewitz et Scott Payne de l'Ontario pour le bronze (4:48,70) aussi en 4 X 400m.  

La tenue de ce Championnat fut rendu possible grâce au fait que l'OMA (Ontario Masters Athletics) ait accepté la candidature avec à peine 4 mois pour tout rendre possible suite à la défection de Ciudad Juarez (MEX) dont la NCCWMA avait accepté la candidature en 2014. Du déjà vu vous me direz. Eh oui! On n'a qu'à penser à la Coupe du monde de soccer en 2006 que la Colombie n'a pu livrer et transférée en toute hâte au Mexique, et aux Jeux mondiaux des policiers & pompiers de Montréal de cette année annulés par le maire qui a été un peu vite à tirer sur la gachette en raison d'une dispute avec ses pompiers et récupérés à la hâte par Los Angeles.

Enfin, débattre sur ce sujet n'étant pas le but de mon article, je termine en disant "chapeau'' au comité organisateur de Toronto et à Doug Smith, son président, pour avoir pu en si peu de temps se retrousser les manches et permettre la tenue du Championnat.

" Ce n'était pas facile, d'autant plus que le campus de l'Université York fut fort occupé la même fin de semaine avec la Coupe Rogers sur place et la gestion de la circulation et du stationnement. Tout s'est déroulé pour le mieux et la disponibilité des 2 stades d'athlétisme a pu permettre le déroulement de la compétition sur 3 jours alors que 4 sont de mise normalement.

Pour coiffer le tout, le Comité directeur de la NCCWMA a accepté la candidature de Toronto lors de sa réunion vendredi soir dernier pour la tenue de la prochaine édition dans 2 ans. C'est donc dire que deux compétitions internationales pour vétérans auront lieu à Toronto prochainement soit les Championnats NCCWMA de 2019 et les mondiaux 2020.

Ce qui devrait inciter nos vétérans québécois à y participer en plus grand nombre car elles ont lieu près de chez nous. Je vous y donne rendez-vous.  

Toutes les nouvelles