Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > LA COUPE DIX30 ANNULÉE

LA COUPE DIX30 ANNULÉE

LA COUPE DIX30 ANNULÉE

2013-05-08

Montréal - Bien mauvaise nouvelle dans le monde de la course à pied québécoise. Nous avons appris mardi l'annulation de la Coupe Dix30, cette excellente série de cinq courses, disputées sur la Rive-Sud et en Montérégie depuis 2009. La communication que nous avons reçu de M. Éric Fournier, fondateur et fer de lance du circuit, est pour le moins éloquente.

Malgré des centaines d'heures de travail à la mise sur pied et au fonctionnement du circuit, malgré les efforts pour rassembler en un seul concept d'événements les coureurs récréatifs et l'élite québécoise, malgré les appuis de nombreux commanditaires, il était devenu impossible, selon M. Fournier, de livrer ces événements à la hauteur de sa vision.

Comment en est-on arrivé là? Éric Fournier partage ses principales préoccupations face à cette difficile conclusion sur le site web de la Coupe Dix30. Ses explications vont au-delà d'une simple décision d'affaires. Manque d'appui local de certaines municipalités, participation mitigée des coureurs locaux, environnement provincial chaotique, bénévoles versus employés permanents et mise en valeur de coureurs compétitifs sont au nombre des problématiques à l'origine de cette décision.

M. Fournier n'a pas tort de souligner un environnement provincial chaotique. La course à pied est devenue si populaire qu'elle semble avoir perdu son identité d'événement sportif. De plus en plus, elle est perçue comme un événement social, destiné à ramasser des fonds pour des causes toutes aussi valables les unes que les autres. Ce n'est pas un jugement, mais un constat. Là où on organisait un tournoi de golf ou un encan il y a quelques années, on organise maintenant des courses.

La Fédération québécoise d'athlétisme, rappelons-le, est reconnue comme l'organisme de régie de la course à pied par le Ministère de l'Éducation, Loisir et Sport (MELS). Aux dernières nouvelles, l'activité de courir, peu importe à quelle vitesse vous vous déplacez, était encore une discipline sportive de l'athlétisme! Depuis quelques mois, la FQA s'efforce de prendre ses responsabilités vis-à-vis le secteur route. Malgré les critiques acerbes sur les actions - ou l'inertie - du passé attribuées à la FQA, certains faits doivent être rétablis.

Depuis 1934, année de la fondation de l'association provinciale d'athlétisme, des courses sur route sont sanctionnées et inscrites au calendrier. Au cours des années '80, la fédération sanctionnait et coordonnait chaque année un calendrier de plus de 70 courses. Trop facile aujourd'hui de dire que la fédération ne s'est jamais préoccupée de la course sur route. Dans les années '90, la FQA a créé une commission provinciale de la course sur route qui devait jouer un rôle de coordination des actions à prendre dans ce secteur. Cette commission n'a pas résisté bien longtemps aux conflits et aux perpétuelles différences de vision des intervenants dans le domaine. Quel que soit le jugement porté sur la suite des événements, il y eut manifestement une période où la FQA, faute de moyens, n'a pu jouer efficacement son rôle.

Dans le contexte actuel, il est hors de question que la FQA abdique à son rôle et fasse marche arrière dans ses actions pour encadrer et régir le secteur de la couse sur route.Des nouvelles normes de sanction ont été établies, une coordonnatrice provinciale de la course sur route travaille maintenant à la fédération (une première), et la FQA continuera à améliorer les services offerts aux organisations sanctionnées et aux membres.

L'annulation des épreuves de la Coupe Dix30 est une mauvaise nouvelle pour la course à pied non seulement sur la Rive-Sud mais à l'échelle provinciale. Mauvaise nouvelle pour une catégorie rare d'organisation qui reconnaissait le rôle d'une fédération à la fois dans le développement de l'athlète, des clubs et qui voulait servir les coureurs récréatifs locaux. Une organisation qui s'élevait au-dessus du sempiternel débat «populaire versus élites» qu'on entend a tort et à travers depuis trop longtemps chez nous.

La course sur route fait toujours partie de la famille de l'athlétisme et c'est à nous tous d'y travailler.

Laurent Godbout
Directeur général, FQA

 

Toutes les nouvelles