Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Nouvelles > KARINE BELLEAU-BÉLIVEAU À MOSCOU!

KARINE BELLEAU-BÉLIVEAU À MOSCOU!

KARINE BELLEAU-BÉLIVEAU À MOSCOU!

2013-07-06

Montréal (5 juillet) - En prenant la troisième place du 800 mètres de la Victoria International Track Classic, Karine Belleau-Béliveau devait attendre quelques instants avant de réaliser qu'elle venait de se qualifier pour les Championnats du monde d'athlétisme de Moscou. La vice-championne nationale savait bien qu'elle devait courir sous les 2:01.50, qui comptait comme standard B, mais il fallait que cette performance soit combinée à un standard A de la Canadienne Melissa Bishop.

Et c'est exactement ce qui s'est produit vendredi soir à Victoria lors du dernier rendez-vous de la Ligue Nationale d'Athlétisme. Non seulement Bishop remportait l'épreuve de manière magistrale en 1:59.76, récoltant ainsi la bourse de 4 500$ pour la première place au classement cumulatif NTL, mais elle réalisait le standard A des Mondiaux.

À peine quelques foulées derrière, l'expérimentée Diane Cummins terminait 2e en 2:01.12 et Karine, troisième en 2:01.13, un nouveau record personnel, à 31 centièmes du record provincial de 2:00.82, détenu par Lemlem Bereket Ogbasilassié. En vertu de sa deuxième place au championnat canadien à Moncton, c'est Belleau-Béliveau qui obtient son billet pour les championnats du monde de l'IAAF à Moscou, du 11 au 18 août prochain.

De plus en plus confiante en ses moyens, l'athlète du club Les Vainqueurs n'avait qu'un but hier soir, selon son entraîneur Jean-Yves Cloutier. Faire le standard pour les Mondiaux. Et bien c'est fait! Karine sera la quatrième athlète québécoise au Championnat du Monde en Russie. Les trois autres sont Alex Genest, Julie Labonté et Kimberly Hyacinthe.

Par ailleurs, la soirée de compétition à Victoria a été agrémentée par la superbe prestation de Charles Philibert-Thiboutot, du club d'athlétisme de l'Université Laval. Charles a profité d'une très forte course, où le champion canadien Nathan Brannen s'est qualifié pour les Mondiaux en 3:36.84. Bien placé tout le long de la course, Charles a réalisé un très bon chrono de 3:40.57, ce qui le classe maintenant 4e de tous les temps au Québec.

Toutes les nouvelles